Crédit : Photo Agence QMI, Thierry Laforce

LCF

LCF: la COVID-19 pourrait coûter des victoires

Publié | Mis à jour

La Ligue canadienne de football (LCF) a instauré une nouvelle politique pour encourager la vaccination en punissant les formations où une éclosion de COVID-19 surviendrait pendant la saison 2021.

Le circuit du commissaire Randy Ambrosie en a fait l’annonce mardi, dans un communiqué.

Concrètement, la LCF forcera un club aux prises avec des problèmes liés à la COVID-19 à déclarer forfait, ce qui ajoutera une défaite à sa fiche. La formation adverse obtiendra du même coup une victoire de 1 à 0. Si jamais les équipes impliquées dans un match sont accablées par le virus, elles verront toutes les deux un revers ajouté à leur dossier.

«Notre objectif est de nous assurer qu’il n’y aura aucune annulation de match en raison d’une éclosion de cas de COVID-19 au sein de nos opérations football», a indiqué Ambrosie dans la missive de la LCF.

«Bien que cette politique précise ce qui se passera si des annulations se produisent, son objectif principal est d'encourager tous nos joueurs à se faire vacciner complètement afin de minimiser les risques pour notre saison et, surtout, pour leur santé et leur sécurité», a ajouté le commissaire.

Piger dans les poches des joueurs

La LCF a aussi précisé que les joueurs recevront leur salaire pour un match annulé si leur formation touchée est en mesure de prouver que 85 % de ses athlètes ont reçu au moins une dose du vaccin contre la COVID-19. Dans le cas contraire, aucun footballeur ne recevra sa paie.

En date de mardi, 79 % des joueurs du circuit Ambrosie étaient partiellement ou entièrement vaccinés. Aucun cas positif au virus n’a été diagnostiqué pendant les camps d’entraînement des neuf clubs de la ligue.

«Bien que ces résultats soient encourageants, nous ne pouvons tout simplement pas baisser la garde en raison d’un très faux sentiment de sécurité, pas lorsque le variant Delta et d'autres variants sont présents dans certaines régions du Canada et contaminent des personnes non vaccinées aux États-Unis et au Canada», a dit Ambrosie.

La LCF annulera une partie si son déroulement est interdit par les autorités de la santé publique, si une équipe ne peut avoir 36 joueurs en uniforme, si une formation n’a personne pour diriger l’attaque ou la défensive ou si un club ne dispose pas d’un thérapeute sportif ou d’un médecin pour le match.

Le circuit canadien amorcera sa saison 2021 jeudi, lorsque les Blue Bombers de Winnipeg recevront les Tiger-Cats de Hamilton. De leur côté, les Alouettes de Montréal renoueront avec l’action le samedi 14 août, à Edmonton. Ils y affronteront les Elks, anciennement connus sous le nom d’«Eskimos».