HKN-HKO-SPO-2021-NHL-DRAFT---ROUND-ONE

Crédit : AFP

Repêchage de la LNH

Zachary L’Heureux, un vol?

Publié | Mis à jour

Les Predators de Nashville voulaient être certains de mettre la main sur Zachary L’Heureux lors du premier tour du repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH), vendredi soir.

Le jeune Québécois était visiblement dans la mire de plusieurs équipes et c’est la raison pour laquelle la formation du Tennessee a cédé deux choix de deuxième ronde, situés aux 40e et 51e échelons, aux Hurricanes de la Caroline pour pouvoir acquérir ses droits au 27e rang.

«Nous avions classé Zachary très, très haut sur notre liste et on l’a vu continuer à [glisser], a décrit le directeur général de l’équipe, David Poile au site NHL.com. Nous avons payé un prix élevé pour pouvoir mettre la main dessus.»

Un joueur intense

Pour l’ailier de 18 ans, il s’agit d’un premier pas vers la réalisation de son rêve de jouer un jour dans la meilleure ligue de hockey au monde.

«C’est vraiment un honneur d’être repêché par une telle organisation, a-t-il mentionné. C’est vraiment quelque chose de spécial et c’est aussi un poids qui s’enlève de mes épaules. Ça a été une longue année, et me faire choisir par une telle équipe, dans une superbe ville et qui possède d’excellents partisans, est vraiment un honneur.»

Si les amateurs à Nashville ont soif d’un joueur de cœur qui se démène sur la patinoire, ils ne seront pas déçus de voir évoluer L’Heureux sous les couleurs des Predators dans les prochaines années.

«Je suis un fort attaquant de puissance extrêmement compétitif, a analysé L’Heureux. Je veux gagner toutes les batailles possibles et être le premier sur la rondelle. J’aime être autour du filet et j’y trouve beaucoup de succès, c’est d’où proviennent la plupart de mes chances de marquer. Je peux jouer dans toutes les situations, le début et la fin d’une période, l’avantage et le désavantage numérique. Pour moi, l’équipe compte avant tout.»

Encensé de tous les côtés

Du point de vue du dépisteur amateur Jean-Philippe Glaude, qui sillonne entre autres le territoire de la Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ) à la recherche des meilleurs joyaux qui y évoluent, L’Heureux est un athlète spécial.

«Zach amène quelque chose de différent à la table, a-t-il commenté. Il possède un éventail d’outils unique qui comporte des habiletés, de la hargne et du caractère. Il est difficile à affronter et il sera là pour protéger ses coéquipiers. Ces joueurs sont difficiles à trouver, et pour le moment nous sommes plutôt excités.»

Glaude a également illustré son propos par rapport au caractère du jeune homme en racontant une partie de l’entrevue que les Predators ont effectuée avec lui.

«Quand nous l’avons interviewé, Zach a dit "prenez n’importe quel joueur du repêchage et placez-moi dans le coin avec lui et une rondelle. C’est moi qui sortirai vainqueur de cette bataille." Il n’y a pas beaucoup de joueurs qui diraient ça. Ça en dit long sur lui et je lui fais confiance. Il fera une différence au sein de notre organisation.»

Si toutes ces louanges sont bel et bien fondées, les Predators pourraient effectivement avoir un diamant dans leur cour.