Crédit : Photo Agence QMI, Roger Gagnon

Gages-tu?

Paris sportifs: un Québécois au premier tour pour le CH?

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Bien malin celui qui sera en mesure de prédire le choix de premier tour du Canadien de Montréal au prochain repêchage. Selon les preneurs aux livres, deux Québécois pourraient être en tête de liste pour que leur nom soit appelé par la formation de la Belle Province, soit les attaquants Xavier Bourgault et Zachary L’Heureux.

Bourgault serait l’espoir qui aurait le plus de chances d’enfiler l’uniforme bleu, blanc et rouge, le 23 juillet, avec une cote de 6,50 sur la plateforme de Mise-o-jeu. Celui qui est originaire de L’Islet a trouvé son rythme à sa deuxième saison avec les Cataractes de Shawinigan, en 2019-2020, amassant 71 points en 63 matchs. Il a ajouté 40 points en 29 duels cette saison.

Pour sa part, L’Heureux a une cote tout juste supérieure (7,00) à celle de Bourgault. À sa première année dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, avec les Wildcats de Moncton, en 2019-2020, il a récolté 53 points en 55 matchs. L’athlète de 18 ans a légèrement augmenté sa moyenne de points par match à sa deuxième année, avec 39 points en 33 rencontres.

La plateforme de paris sportifs croit réellement que le Canadien optera pour un attaquant, puisque quatre des cinq favoris jouent à cette position. En plus de Bourgault et L’Heureux, l’Albertain Zachary Dean (8,00), qui a joué deux saisons dans la LHJMQ pour les Olympiques de Gatineau, et le Russe Nikita Chibrikov (9,00), qui porte les couleurs du SKA de Saint-Pétersbourg, dans la Ligue continentale pourraient représenter une option pour le CH.

Le seul défenseur parmi les cinq favoris est l’Américain Scott Morrow (7,00). Ce dernier a opté pour un parcours particulier, lui qui a joué au secondaire dans les dernières années, au lieu de patiner dans la USHL, la meilleure ligue de hockey junior américaine. Il a récolté 48 points en 30 matchs avec son école. Il se joindra à l’Université du Massachusetts la saison prochaine.

À VOIR AUSSI 

Les athlètes du Québec à surveiller aux Jeux olympiques de Tokyo -