Canadiens de Montréal

Shea Weber : «Sûrement qu’il y a eu entente»

Publié | Mis à jour

La situation entre les Canadiens de Montréal et leur capitaine fait beaucoup jaser depuis 24 heures. Selon Michel Bergeron, la stratégie du directeur général Marc Bergevin d’exposer Shea Weber au repêchage d’expansion pourrait lui permettre de protéger un joueur de plus dans son noyau de jeunes et de vétérans.

Après tout, s’il s’avère que Weber ratera toute la prochaine saison régulière, les blessures et la convalescence du défenseur de 35 ans pourraient effectivement représenter un risque aux yeux de la direction du Kraken de Seattle.

Ci-dessus, voyez l'analyse de Michel Bergeron à LCN.      

• À lire aussi: Une saison sans le capitaine?

• À lire aussi: «Demain, nous aurons Shea Weber avec nous et eux, non»

«Sûrement qu’il y a eu entente entre Shea Weber et Marc Bergevin. Les deux se respectent au maximum», a laissé entendre Michel Bergeron à LCN, jeudi après-midi.

Selon l’ex-entraîneur des Nordiques de Québec, le cas de Weber ressemble à celui de Nikita Kucherov, qui a raté toute la campagne 2020-2021 avant de revenir à temps pour les éliminatoires. 

«Est-ce qu’on veut se servir de l’exemple de Kucherov, qui n’a pas joué de la saison? Il est arrivé en séries éliminatoires et il a été le meilleur joueur de son équipe.»

Protéger un joueur de plus?      

En ce sens, exposer l’arrière britanno-colombien n’offre pas réellement de soucis à Bergevin et ses hommes de confiance en vue du repêchage d’expansion. Certains pourraient même interpréter la décision de Bergevin comme une ruse pour protéger un jouer de plus.

«Manigance est un grand mot, précise Michel Bergeron, pour qui Weber personnifie un modèle. Mais il y a eu entente quelque part. Chose certaine, Weber ne perdra pas un sou. Il a signé un contrat astronomique (ndlr: 14 ans, 110 millions$ en 2012) . 

«Il ne rajeunit pas et la dernière saison a été difficile. D’un autre côté, on a vu son importance en séries. C’est un guerrier et un capitaine respecté de tous. On l’a vu à la fin. Lorsque le CH a été éliminé, tout le monde est allé vers lui.»

POINT DE PRESSE WEBER ET PRICE -

«Bergevin sera actif»      

Par ailleurs, Michel Bergeron est convaincu que l’absence anticipée de Weber incitera Bergevin à faire l’acquisition d’un joueur important.

«C’est évident que le Canadien va perdre un joueur à Seattle la semaine prochaine. D’un autre côté, Bergevin s'est rendu à la finale de la Coupe Stanley et il veut une équipe compétitive.

«Si Weber n’est pas là, il devra embaucher un autre (défenseur). Je pense que Bergevin sera très actif.»

Enfin, cinq ans plus tard, Michel et Bergeron croit que le CH a gagné sans équivoque la mythique transaction impliquant Weber et P.K. Subban. Non seulement par des statistiques, mais bien par ce qu’apporte le numéro 6 au Bleu-blanc-rouge sur la glace comme à l’extérieur.

«Lorsqu’on entend les jeunes parler du capitaine comme le mentor de l’équipe, ç’a été une transaction gagnée par le Canadien»

«Je pense aussi que c’était le but de gagner la coupe pour Weber et Carey Price. On y a goûté. On ne veut pas rater les séries l’an prochain. Et c’est pourquoi on prend des décisions immédiatement.»