Crédit : AFP

MLS

L’Union fait confiance au «meilleur gardien en Amérique du Nord»

Publié | Mis à jour

Le gardien de l’Union de Philadelphie Andre Blake a accepté une prolongation contractuelle valide jusqu’à la fin de la saison 2024, a annoncé son équipe, jeudi.

Le pacte comprend également une année d’option pour 2025. L’athlète de 30 ans est une pièce centrale dans les succès des siens, puisqu’il a été choisi le gardien par excellence de la Major League Soccer (MLS) en 2020, campagne au cours de laquelle l’Union a terminé au sommet du classement général. Cette saison, il a disputé 12 matchs et a réussi le blanchissage dans la moitié d’entre eux. Philadelphie occupe le troisième rang de l’Association de l’Est avec 20 points, un de plus que le CF Montréal. 

«Andre a été un pilier de la meilleure défensive de la MLS l’an passé et un élément-clé de ce club dans les dernières années. Son niveau de jeu élevé nous a permis d’offrir des opportunités à de jeunes arrières comme Mark McKenzie, Kai Wagner et Olivier Mbaizo de montrer leur savoir-faire dans la ligue, a affirmé le directeur sportif de l’Union, Ernst Tanner, sur le site de l’organisation. Comme le reste du circuit l’a reconnu, nous avons le meilleur gardien en Amérique du Nord et il continue de s’améliorer. Son jeu sur le terrain parle de lui-même, mais son leadership et sa pensée de gagnant sont aussi importants.»

Blake a été choisi au premier rang au repêchage 2014 de la MLS. Il a été nommé deux fois au sein de l’équipe d’étoiles de la MLS et représente la Jamaïque à la Gold Cup de la CONCACAF.