Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

«Papa, c’est pour toi» - Vladimir Guerrero fils

Publié | Mis à jour

Au moment de recevoir le titre du joueur par excellence du match des étoiles du baseball majeur, mardi soir au Colorado, Vladimir Guerrero fils a tenu à rendre hommage à son célèbre père, ancienne gloire des Expos.

«Honnêtement, je veux juste remercier mon père, a prononcé la jeune vedette des Blue Jays de Toronto, tenant alors dans ses mains son nouveau trophée en forme de bâton. Papa, c'est pour toi.» 

Né à Montréal en mars 1999, soit durant le séjour de Vladimir Guerrero avec les Expos, «Junior» a fait plaisir à bon nombre d’amateurs de baseball au Québec en accomplissant ce nouvel exploit. Si les plus chauvins concluent que Vladimir Guerrero fils est devenu le premier Québécois à remporter l’honneur Ted Williams du joueur le plus utile du match des étoiles, l’athlète d’origine dominicaine est devenu, chose certaine, le plus jeune de l’histoire à remporter ce titre, à 22 ans et 119 jours.

«Mes rêves deviennent réalité, a également commenté Guerrero fils en espagnol, par le biais d’un interprète, et dont les propos traduits ont été rapportés sur le site web du baseball majeur. Depuis que je suis enfant, je pense à un moment comme celui-là. J’ai travaillé très fort durant toute ma vie pour devenir une étoile du baseball majeur et il y a beaucoup de choses qui se passent actuellement.»

Un gant spécial 

Guerrero fils, qui a contribué à la victoire de 5 à 2 de l’Américaine face à la Nationale en frappant un circuit et en produisant deux points, avait déjà fait un clin d’œil à son père avant même le début de la rencontre. Pour l’occasion, il avait en effet trimballé un gant, sur lequel était imprimé plusieurs fois une superbe photo de lui et son père prise en 2002, au Stade olympique, alors qu’il n’avait que trois ans. C’était à l’époque où le bambin aimait beaucoup la machine à crème glacée disponible dans le vestiaire des Expos...

Depuis, Guerrero fils a grandi et avec sa longue balle de la veille, il fait maintenant partie du troisième duo père-fils à avoir frappé un circuit au match des étoiles. Avant les Guerrero, Bobby et Barry Bonds avaient réalisé ce fait d’armes, tout comme Ken Griffey et Ken Griffey fils. Ce dernier était par ailleurs jusqu’ici le plus jeune à avoir obtenu le titre de joueur par excellence du match des étoiles en 1992 (à 22 ans et 236 jours).

Retour chez les Jays 

Maintenant que la classique annuelle est passée, Guerrero fils reprendra le boulot avec les Blue Jays à compter de vendredi.

La formation torontoise sera alors à Buffalo pour y recevoir la visite des Rangers du Texas. Depuis le début de la saison, «Junior» a maintenu une moyenne au bâton de ,332 et maintenu un taux de présence sur les sentiers de ,430, des sommets dans le baseball majeur. Il a réussi 28 circuits et totalisé déjà 73 points produits, ce qui le place naturellement dans la course pour le titre de joueur par excellence dans l'Américaine pour la présente saison avec Shohei Ohtani, des Angels de Los Angeles. Les Blue Jays présentent une fiche de 45-42 et risquent d’être impliqués dans la course aux deux équipes repêchées (wild card) dans la Ligue américaine.