Crédit : AFP

MLB

Guerrero fils marque l'histoire

Publié | Mis à jour

Vladimir Guerrero fils a une fois de plus démontré l'étendue de son talent, mardi à Denver à l’occasion du match des étoiles des ligues majeures de baseball, récoltant un circuit et le titre de joueur par excellence dans une victoire de 5 à 2 de la Ligue américaine contre la Nationale.

Avec son père Vladimir, le porte-couleurs des Blue Jays de Toronto forme du même coup le troisième duo père-fils à avoir frappé des longues balles au cours d’un match des étoiles après les Bonds et les Griffey.

«Ça représente tout pour moi, a-t-il dit sur le terrain après le match, par l’entremise de son interprète. Je veux juste remercier mon père. Je veux le remercier. Papa, c'est pour toi.»

Le joueur de premier but est le plus jeune lauréat – à 22 ans et 119 jours – et le premier représentant des Jays à mériter l'honneur de joueur du match.

Tout en puissance

Le fils de l’ancienne vedette des Expos de Montréal a rapidement montré sa force de frappe, claquant un circuit en solo sur une distance de 468 pieds (142,6 m) en troisième manche. Avec ce circuit, le 200e de l’histoire du match des étoiles, il devenait le deuxième plus jeune joueur à expédier la balle en dehors des limites du terrain au cours de cette classique.

Guerrero fils a produit un deuxième point pendant le cinquième tour au bâton en poussant son coéquipier des Jays Teoscar Hernandez vers la plaque à l’aide d’un roulant au deuxième but. Précédemment, un autre porte-couleurs de la formation torontoise, Marcus Semien, avait permis à Aaron Judge d’ouvrir la marque en deuxième avec un simple.

Mike Zunino a également frappé un circuit pour l’Américaine, tout comme J.T. Realmuto dans l’autre clan.

Ohtani victorieux

Shohei Ohtani était l’un des principaux points d’intérêt de ce match, et le membre des Angels de Los Angeles n’a pas déçu, du moins pas au monticule.

Le lanceur japonais, qui est le meneur du baseball majeur avec 33 longues balles, a été parfait à titre de partant pour l’Américaine, permettant à ses coéquipiers de retirer successivement Fernando Tatis fils, Max Muncy et Nolan Arenado. Il a ainsi mérité la victoire.

Ohtani, utilisé comme premier frappeur par Kevin Cash, a toutefois été blanchi en deux présences dans le rectangle des frappeurs, lui qui était utilisé comme frappeur désigné. Il a ensuite été remplacé par le frappeur suppléant J.D. Martinez.

Ayant concédé deux points, Corbin Burnes a subi la défaite.