Flames vs Canadiens

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

LNH

Un gros nom pourrait-il quitter les Flames?

Publié | Mis à jour

Ayant vu son équipe manquer les séries éliminatoires en 2021, le directeur général des Flames de Calgary, Brad Treliving, n’exclut aucun scénario pour tenter de donner un second souffle à son groupe, et ce, même s’il tient à garder certains morceaux importants.

La formation albertaine a conclu la campagne au cinquième rang de la section Nord, ce qui lui a valu une première exclusion des matchs d’après-saison depuis 2017-2018. Aux yeux de plusieurs, Calgary a déçu et des changements sont à prévoir. Au réseau Sportsnet, lundi, le DG a écarté l’idée de se départir de l’attaquant Matthew Tkachuk, mais il n’a pas été aussi convaincant quand il fut question de Johnny Gaudreau et de Mark Giordano. 

Dans le cas de Gaudreau, la même source a précisé que l’agent du joueur concerné, Lewis Gross, et l’organisation avaient amorcé des pourparlers en prévision d’une prolongation contractuelle. Ils auront la possibilité de conclure une entente dès le 28 juillet, journée où une clause partielle de non-échange entrera en vigueur dans le pacte du hockeyeur. Toutefois, quelques-uns estiment que les Flames auraient intérêt à l’échanger avant ce jour-là et Treliving ne s’est pas trop compromis publiquement dans ce dossier.

«Vous pouvez dire que nous devons effectuer des changements, mais ça prend deux partenaires pour danser; il vous faut trouver une équipe voulant s’embarquer, a-t-il dit. Je suis certainement ouvert à l’idée d’explorer toute avenue pour rendre notre club meilleur. Nous n’avons pas répondu aux attentes, donc nous devons regarder comment nous pouvons nous améliorer.»

Et Giordano? 

Le dossier de Giordano est plus délicat, car le capitaine pourrait bien ne pas être protégé au repêchage d’expansion. Peu après la fin de saison des Flames, il avait mentionné qu’il aurait à tenir des «discussions pour adultes» avec Treliving à ce sujet. À 37 ans et avec un contrat qui lui vaudra 6,75 millions $ l’an prochain, il a effectivement de fortes probabilités d’être rendu disponible au Kraken de Seattle. Les formations de la Ligue nationale doivent soumettre leur liste samedi.

«Je ne parlerai pas de ces conversations qui restent entre "Gio" et moi, a commenté le DG à Sportsnet. Nous avons eu plusieurs entretiens, car nous préparons notre liste et on communique avec nos gars comme on le fait normalement. Nous verrons où cela nous mènera à court terme. Je tiens "Gio" informé et on se parle souvent. Il n’y a rien de nouveau. Avec l’expansion, nous regarderons comment cela évolue. Parfois, vous devez prendre des décisions difficiles.»

Giordano a totalisé 26 points, dont neuf buts, en 56 rencontres durant le dernier calendrier régulier. Lui et Gaudreau toucheront le même salaire en 2021-2022 et seront admissibles à l’autonomie complète l’an prochain.