LNH

La retraite pour Pekka Rinne

Publié | Mis à jour

Le gardien des Predators de Nashville Pekka Rinne a annoncé sa retraite, mardi, mettant fin à une carrière d’une quinzaine d’années dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Le Finlandais de 38 ans a totalisé 683 matchs au sein du circuit Bettman et domine la concession du Tennessee avec 369 victoires et 60 blanchissages, notamment. Lointain choix de huitième tour, le 258e en tout, au repêchage de 2004, il a porté l’uniforme d’une seule formation dans la LNH. Invité quatre fois à la classique des étoiles, il est l’un des 12 gardiens de l’histoire ayant obtenu au moins 350 gains et 60 jeux blancs; huit d’entre eux se trouvent au Temple de la renommée. 

«Pour plus de 15 ans, ce fut un voyage incroyable qui a changé ma vie et qui m’a envoyé à plus d’endroits que je n’avais jamais imaginés. Et j’ai reçu plus que je pourrai remettre en retour, a-t-il mentionné dans un communiqué des Predators. Cette décision n’a pas été facile à prendre, mais je sais que c’est la bonne et que c’est le bon moment. [...] Chacun d’entre vous m’avez aidé à grandir comme homme et père de famille afin de m’aider à devenir la personne que je suis aujourd’hui.»

Leader 

Certes, le talent et le leadership de Rinne manqueront à Nashville. D’ailleurs, il a reçu en juin le trophée King-Clancy, remis à celui ayant montré le mieux ses qualités de meneur et offert une contribution importante dans son milieu de vie.

«Pendant des années, Pekka a été le visage de notre concession sur la patinoire et à l’extérieur, a ajouté le directeur général David Poile. Le rôle qu’il a assumé en faisant de cette organisation quelque chose de beaucoup plus significatif qu’une simple équipe de hockey ne peut être minimisé. Ce qu’il représente pour notre club et la communauté fait de lui l’un des joueurs les plus spéciaux que vous pouvez rencontrer. [...] Pekka nous a donné une chance de gagner à chaque match et a mené le club vers l’époque de son existence où elle fut le plus compétitive.»

Le récipiendaire du trophée Vézina en 2017-2018 a disputé 24 matchs au cours de la dernière campagne, affichant un dossier de 10-12-1, une moyenne de buts alloués de 2,84 et un taux d’efficacité de ,907. C’est son coéquipier Juuse Saros qui a assumé la majeure partie du travail devant le filet de Nashville, jouant les six parties des siens en éliminatoires.