US-ALLEN-AND-COMPANY-ANNUAL-MEETING-BRINGS-BUSINESS-EXECUTIVES,-

Crédit : AFP

MLB

L’étau se resserre pour les A’s d’Oakland

Publié | Mis à jour

Le commissaire du baseball majeur, Rob Manfred, prévient la ville d’Oakland : un possible déménagement des Athletics est bel et bien dans l’air et Las Vegas semble la destination toute désignée.

«Penser que c’est un "bluff" représente une erreur», a laissé savoir Manfred, mardi, au moment de s’adresser à l’Association des chroniqueurs de baseball d'Amérique en marge du match des étoiles.

• À lire aussi: Un lanceur québécois repêché par les Rays

• À lire aussi: MLB: huit joueurs qui pourraient changer d'adresse

Naturellement, ces propos viennent placer une pression supplémentaire sur les décideurs de la ville d’Oakland. Un vote est à venir, plus tard ce mois-ci, sur l’adoption du projet d’un nouveau stade.

«Si vous ne pouvez avoir un stade, je crois que le processus de relocalisation, que ce soit à Las Vegas ou une autre ville parmi l’éventail de celles qui sont considérées, va prendre du rythme», a assuré Manfred, dont les propos ont notamment été rapportés par le site web silliconvalley.com.

«Le propriétaire John Fisher a fait tout ce que je lui ai demandé afin de garder les A’s à Oakland, et plus encore sur le plan de l’engagement financier, a poursuivi le commissaire. Nous irons dans une direction ou dans l’autre dans les prochains mois.»

Selon Manfred, le vote du conseil de ville d’Oakland, prévu le 20 juillet, «déterminera le sort du baseball» à cet endroit.

Premier refus en avril  

En mai dernier, le commissaire avait déjà fait une sortie, mentionnant que les Athletics pouvaient entamer des recherches pour un possible déménagement, et ce, avec la bénédiction du baseball majeur.

Les A’s cherchent depuis de nombreuses années à construire un nouveau stade dans le secteur du Howard Terminal, mais n’arrivent pas à s’entendre avec les décideurs municipaux concernant le partage des coûts reliés au projet. La formation des ligues majeures évolue à Oakland depuis 1968 et son domicile actuel, le «Coliseum», est vieux de 55 ans.

«Le site du Coliseum n’est pas une option viable pour notre vision future, avait déjà affirmé le baseball majeur dans une missive. Nous avons demandé aux Athletics de commencer à explorer d’autres marchés, tout en continuant leurs démarches pour la construction d’un stade au bord de l’eau à Oakland.»

Au printemps, le club a proposé un projet où il investirait 1 milliard $ pour le stade et plusieurs centaines de millions de dollars pour construire des commodités aux alentours. Il demandait un investissement de 855 millions $ de la Ville pour des infrastructures avoisinantes. Le bureau du maire d’Oakland a toutefois déjà refusé cette proposition en avril.

Un retour en arrière 

Dans un autre dossier, Manfred a également profité de la journée de mardi pour annoncer quelques modifications aux règlements présentement en place dans le baseball majeur.

Ainsi, au terme de la présente saison, les manches supplémentaires ne commenceront plus avec un coureur au deuxième coussin. Dans le cas d’un programme double, les équipes ne disputeront plus deux matchs écourtés de sept manches. Manfred a précisé que ces innovations avaient été testées dans le contexte pandémique, mais que le résultat n’était plus envisagé à long terme.