Crédit : AFP

Alouettes de Montréal

De la NFL à la LCF, un passage qui rend humble

Publié | Mis à jour

La ligne défensive des Alouettes de Montréal pourrait terrifier les quarts-arrière adverses en 2021, elle qui compte maintenant sur un ancien choix de premier tour de la NFL.

Choisi au 26e échelon en 2013 par les Packers de Green Bay, Datone Jones ne croyait certainement pas faire le saut dans la Ligue canadienne de football après sept saisons au sud de la frontière canado-américaine, mais le voici dans un uniforme des Moineaux.

«Plusieurs de mes amis m’ont appelé et m’ont dit : "t’es fou. Si j’avais été toi, j’aurais attendu", a expliqué Jones en vidéoconférence, mardi, au terme de la troisième journée du camp d’entraînement. Mais j’aime trop le football. En effectuant mes recherches, j’ai vu avec qui j’allais jouer et j’ai été charmé.»

«Je n’ai aucun regret quant à ma décision. [...] Ce n’était pas du tout un coup dur pour mon ego. En fait, ça m’a rendu beaucoup plus humble dans le vestiaire. À la fin de la journée, plusieurs joueurs ont une chance d’atteindre le prochain niveau, mais peu d’entre eux y demeurent longtemps.»

Le désir de finir en force

En 68 matchs en carrière dans la NFL, principalement avec les Packers, mais aussi avec les Cowboys de Dallas, les 49ers de San Francisco et les Raiders de Las Vegas, l’athlète qui soufflera 31 bougies avant le début de la saison a réussi 10 sacs du quart, une interception et recouvré deux ballons échappés. Il a aussi complété 89 plaqués, dont 64 en solo.

Même s’il croit qu’il aurait pu avoir une autre opportunité dans la NFL avec un peu de patience, Jones préférait traverser la frontière, quitte à obtenir une autre chance aux États-Unis dans le futur.

«Je veux finir ma carrière en force. Je ne voulais pas simplement être un gars qui se dit : "tu sais quoi? La NFL ne fonctionne plus pour moi, donc je vais juste prendre ma retraite". Je suis compétitif. Je n’en avais pas assez donné au football pour dire que c’était la fin.»

«Je suis fier de tout ce que j’ai fait sur le terrain et des amitiés que j’ai créées durant ce temps. Le football m’a donné beaucoup de choses. Ça m’a permis d’acheter une maison à ma mère, ainsi qu’à ma femme et moi et d’aider nos enfants. Maintenant, je dois me concentrer sur mon travail.»

D’ailleurs, le joueur de 6 pi et 4 po et 285 lb a encensé les joueurs de ligne offensive, lui qui estime qu’ils sont à un niveau de jeu similaire à ceux de la NFL.