Crédit : AFP

Golf

Luke List impressionne à la Classique John Deere

Publié | Mis à jour

L’Américain Luke List a fait tourner bien des têtes durant la deuxième ronde de la Classique John Deere, vendredi dans l’Illinois, en retranchant huit coups à la normale de 71 pour s’emparer de la première position.

L’athlète de 36 ans a réussi un sans-faute de huit oiselets et présente un cumulatif de 129 (-13). Il entamera les rondes de la fin de semaine avec une mince priorité d’une frappe sur le Colombien Sebastian Munoz, qui partageait la tête après 18 trous. Ce dernier a réussi quatre oiselets lors de la deuxième journée d’activités.

Un contingent de sept golfeurs assurera aussi la poursuite lors de la troisième ronde, eux qui accusent deux coups de retard sur List.

Du côté des Canadiens, Nick Taylor est le mieux placé, lui qui partage la 10e position, à égalité avec l’Américain Patrick Rodgers. Taylor a des chances de batailler pour la victoire, lui qui est à trois frappes du meneur.

Roger Sloan a fait un impressionnant bond de 57 places au classement, grâce à une ronde de 64 (-7). Il est à égalité en 18e place, à -8.

David Hearn a aussi réussi un tour de force, en montant de 51 positions, à l’aide d’une journée de 65 (-6). Il partage le 24e rang.

Le seul autre représentant de l’unifolié, Michael Gligic, ne sera pas des rondes de la fin de semaine, lui qui a été victime du couperet, établi à 138 (-4). Gligic a seulement retranché un coup à la normale durant les 36 premiers fanions.

Hataoka moins convaincante, mais toujours en tête

Au lendemain d’une impressionnante ronde durant laquelle elle a retranché 10 coups à la normale, la Japonaise Nasa Hataoka a été en mesure de préserver sa première place à la Classique Marathon, à Sylvania dans l’Ohio, grâce à une deuxième carte de 69 (-2).

L’athlète de 22 ans a toutefois vu son avance de quatre frappes être réduite à deux. Elle a vécu une seconde journée en montagnes russes, ponctuée de six oiselets et de quatre bogueys. Elle a entre autres retranché un coup à la normale quatre fois de suite, du 14e au 17e fanion.

Sa plus proche poursuivante, l’Américaine Mina Harigae a remis une deuxième carte de 66 (-5) en autant de rondes. Elle occupe seule le second rang. Un duo de golfeuses américaines assurera aussi la poursuite lors des rondes de la fin de semaine, elles qui accusent trois coups de retard sur la meneuse.

La Canadienne Brooke M. Henderson a retranché un coup à la normale de 71 pour une deuxième fois consécutive. Elle s’est installée à égalité au 48e échelon, à 10 frappes de la tête du classement.

Les deux autres représentantes de l’unifolié, Alena Sharp et Jaclyn Lee, ont été victimes du couperet, établi à 142 frappes, soit la normale. La première compte 145 (+3) coups à son cumulatif, tandis que la seconde en a 150 (+8).