Crédit : AFP

Golf

Merritt et Niemann au sommet après trois rondes

Publié | Mis à jour

À la conclusion de la troisième ronde de samedi, c’est l’Américain Troy Merritt et le Chilien Joaquin Niemann qui trônent au sommet de la Classique Rocket Mortgage, à Detroit, avec un cumulatif de 202 (-14).

Merritt a grimpé de deux positions au classement en remettant une carte de 67 (-5) notamment en raison d’un trou d’un coup réussi sur une normale trois au 11e fanion de la journée. La seule tache à son dossier est survenue au fanion suivant, où il a commis un boguey.

Niemann a pour sa part conservé le rang qu’il avait acquis la veille en réussissant un parcours sans fautes ponctué de quatre oiselets.

Co-meneur en début de journée, Tom Lewis a connu des ratés malgré les quatre oiselets accomplis. Il a commis trois bogueys aux cinquième, sixième et 16e trous pour finalement remettre une carte de 71 (-1). Il entamera la dernière journée de la compétition à égalité au sixième rang avec cinq autres golfeurs en raison d’un cumulatif de 205 (-11).

Chez les Canadiens, MacKenzie Hughes a bondi de 31 positions au classement avec la fiche de 67 (-5) qu’il a remise grâce à six oiselets et un boguey. Il est actuellement à égalité au 15e échelon.

Roger Sloan a frappé quatre coups sous la normale pour bondir de 21 places dans la compétition. Michael Gligic et Nick Taylor ont remis une carte identique de 70 (-2) pour afficher un total de 210 coups (-6).

Jin Young Ko s’empare seule de la tête

Jin Young Ko a repris la première position au terme de la troisième ronde de la LPGA à la Classique Volunteers or America, samedi au Texas.

La Sud-Coréenne a joué cinq coups en dessous de la normale de 71 pour un cumulatif de 199 (-14) après 54 trous complétés. Elle a connu un parcours sans fautes, réussissant un aigle et trois oiselets au passage.

La Finlandaise Matilda Castren a glissé d’un rang en vertu d’une carte de 68 (-3). Elle a calé trois oiselets contre un boguey.

L’Allemande Esther Henseleit est à égalité au deuxième échelon avec elle grâce à une fiche de 64 (-7). Ce rendement est le meilleur de la journée, à égalité avec celui de la Sud-Coréenne Mirim Lee, qui cependant présente un cumulatif de 207 (-6). La golfeuse de 22 ans a réussi six oiselets, en plus d’un aigle au 15e fanion tout en commettant un boguey.

Toutes les Canadiennes en lice à ce tournoi ont été victimes du couperet, vendredi, et ne sont donc pas des rondes de la fin de semaine.