Crédit : AFP

Tennis

Wimbledon: Barty en finale pour la première fois

Publié | Mis à jour

Ashleigh Barty, N.1 mondiale, s'est qualifiée jeudi pour sa première finale de Wimbledon en dominant l'Allemande Angelique Kerber, 28e et lauréate en 2018, 6-3, 7-6 (3).

«C'est un des meilleurs matchs de ma carrière et c'est parce qu'Angie m'y a poussée», a déclaré l'Australienne de 25 ans.

«Je suis très fière de moi et je vais tout faire samedi pour gagner le tournoi. Jouer cette finale, ce sera la plus grande expérience de ma vie», a-t-elle ajouté. 

Barty avait été éliminée en huitièmes à Wimbledon en 2019, quelques semaines après son succès à Roland-Garros, le seul titre du Grand Chelem à son palmarès à ce jour.

Contre Kerber, elle a démarré sur les chapeaux de roue et s'est détachée 3-0. L'Allemande de 33 ans est alors entrée dans son match, sans pouvoir refaire son retard.

Mais c'est elle qui a réussi le break d'entrée en deuxième manche pour se détacher à son tour 3-0. Et tandis que le set semblait se dérouler comme un calque du premier, en faveur cette fois de l'Allemande, Barty en a modifié le scenario en débreakant pour revenir à 4-5.

Menée 6-5, Barty a aligné dix points d'affilée pour décrocher le tie break et se détacher 6-0 dans ce jeu décisif, avec six balles de match.

Kerber en a sauvé trois avant de céder. 

Son retour au plus haut niveau est cependant remarquable car elle avait été éliminée au premier tour aux Internationaux d'Australie en février et de nouveau à Roland-Garros en juin.

«Ce qui a fait la différence, c'est le gazon», avait-elle dit après sa victoire en quarts de finale.

Elle a remporté trois titres du Grand Chelem: l'Open d'Australie et l'US Open en 2016, et Wimbledon en 2018.  

Karolina Pliskova rejoint Ashleigh Barty en finale

Karolina Pliskova, 13e mondiale, a éliminé jeudi la Bélarusse Aryna Sabalenka (4e), 5-7, 6-4, 6-4, et affrontera, pour sa première finale à Wimbledon, la N.1 mondiale Ashleigh Barty.

«C'est fou... jusque-là je n'avais pas passé les huitièmes de finale», a commenté la joueuse de 29 ans qui avait échoué aux portes des quarts de finale lors des deux dernières éditions du Majeur sur gazon.

Sabalenka "a super bien servi et je suis super contente d'être restée dans le match et de m'en être sortie", a ajouté la Tchèque, qui a déjà disputé une finale en Grand Chelem, à l'US Open en 2016.

Dans le premier set en effet, Sabalenka a été le plus souvent en difficulté, ayant à sauver 8 balles de break, mais c'est finalement elle qui a réussi le seul break de la manche, sur sa seule occasion, sur sa première balle de set.

Mais dans les deux sets suivants, Pliskova a pris les commandes en début de manche (à 2-2 dans la deuxième manche et d'entrée dans la troisième) pour ne plus céder son avantage malgré les coups puissants de la Bélarusse.

«Les balles allaient si vite parfois qu'on n'avait pas le temps de réfléchir au coup que l'on devait faire», s'est amusée Pliskova.

De son côté, Sabalenka a réussi à Wimbledon son plus beau parcours en Grand Chelem à ce jour puisqu'à 23 ans elle n'avait encore jamais franchi les 8es de finale d'un Majeur.