Crédit : AFP

Tennis

Wimbledon: Shapovalov dans le carré d'as, Federer éliminé

Publié | Mis à jour

Le Canadien Denis Shapovalov a accédé aux demi-finales du tournoi sur gazon de Wimbledon, mercredi.

Pour l'occasion, il a vaincu en cinq manches le Russe Khachanov, 6-4, 3-6, 5-7, 6-1, 6-4 lors des quarts de finale.    

Dans le carré d'as, «Shapo» affrontera le numéro 1 mondial, le Serbe Novak Djokovic. 

Dixième favori de la compétition, Shapovalov a fait preuve de détermination, surtout à l’avant-dernier jeu du match. En retard 30-0, il a réussi le bris afin de se donner une occasion de servir pour la rencontre et il ne l’a pas ratée. Son opposant a envoyé une dernière balle dans le filet pour permettre à l’Ontarien d’accéder à la demi-finale d’un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière.

Pendant le match de 3 h 26 min, le vainqueur a dominé 10-7 pour le total des as et 59-31 pour les coups gagnants. Il a eu droit à 19 balles de bris et en a profité à cinq reprises. De son côté, Khachanov, 25e tête de série, a réussi trois bris.

Le joueur de l’unifolié tentera maintenant de vaincre le «Djoker» pour une première fois en sept affrontements. Il s’agira d’un deuxième duel entre eux cette année. À la Coupe ATP tenue en Australie, le Serbe avait gagné en deux sets identiques de 7-5 un match de la ronde préliminaire. 

Djokovic en demi-finales pour la 10e fois   

Novak Djokovic, double tenant du titre, a nettement dominé le Hongrois Marton Fucsovics (48e) 6-3, 6-4, 6-4, mercredi à Wimbledon dont il atteint à 34 ans les demi-finales pour la 10e fois.

«J'ai fait un match solide. J'ai très bien commencé et dans les deuxième et troisième sets, un bris chaque fois a été suffisant», a souligné le N.1 mondial serbe.

Il a immédiatement pris le contrôle du match en s'échappant 5-0 devant un Centre Court quasiment comble mais médusé devant l'absence de spectacle et la tournure que prenait la partie.

Mais le Hongrois de 29 ans, qui n'avait jamais passé le deuxième tour à Wimbledon jusqu'à cette année, est enfin entré dans son match et a proposé un peu plus d'opposition. De quoi réveiller le public dont il s'est attiré le soutien.

Pas de quoi cependant pousser Djokovic dans ses retranchements.

Que devra-t-il faire face à son prochain adversaire ? «Gagner !», a-t-il répondu du tac au tac.

Le N.1 mondial n'a perdu qu'un seul set pour parvenir en demies, lors du premier tour face au Britannique Jack Draper (253e et invité).

Il a par ailleurs enchaîné mercredi une 19e victoire consécutive sur le gazon londonien en comptant ses deux campagnes victorieuses en 2018 et 2019, pour atteindre sa 41e demi-finale de tournois du Grand Chelem au total.

«C'est bien d'écrire l'histoire. Continuons !», a-t-il lancé mercredi.

Djokovic vise un 6e sacre à Wimbledon qui lui permettrait d'égaler le record de 20 titres majeurs codétenu par Roger Federer (encore en lice en quarts de finale) et Rafael Nadal (absent).   

Federer éliminé  

Roger Federer, qui avait fait de Wimbledon son objectif après plus d'un an d'absence et une double opération d'un genou, a été éliminé en quart de finale par le Polonais Hubert Hurkacz (18e mondial) 6-3, 7-6 (4), 6-0.

Le Suisse, qui aura 40 ans en août et rêvait d'un 9e sacre sur la gazon londonien pour porter à 21 son record de titres du Grand Chelem, laisse donc Hurkacz avancer en demi-finale. Le Polonais affrontera Félix Auger-Aliassime (19e) ou Matteo Berrettini (9e) pour une place en finale.