Crédit : Photo AFP

Boxe

Cinq boxeurs canadiens aux Jeux, dont Mandy Bujold

Publié | Mis à jour

Équipe Canada a annoncé l’identité de ses cinq athlètes en boxe aux Jeux olympiques de Tokyo, mercredi, et Mandy Bujold, qui a récemment gagné sa bataille face au Tribunal arbitral du sport (TAS), y sera.

L’Ontarienne de 33 ans deviendra ainsi la première boxeuse à représenter le Canada lors de deux éditions des Jeux.

En juin, le TAS a tranché en sa faveur après que le Comité international olympique (CIO) lui eut refusé de représenter son pays. Bujold avait en effet été dans l’impossibilité de monter sur un ring pendant la phase qualificative, puisqu’elle était en congé de maternité.

Onze fois championne canadienne, la native de Cobourg se battra à nouveau dans la catégorie des poids mouches (51 kilogrammes). À Rio, en 2016, elle avait décroché la cinquième place après s’être inclinée en quart de finale.

Bujold est également une double médaillée d’or des Jeux panaméricains, en 2011 et 2015.

Le Québec bien représenté

Les trois autres représentantes féminines en seront à leurs premiers Jeux et ont toutes un lien avec le Québec.

La vétérane Myriam Da Silva, 37 ans, se battra dans la nouvelle catégorie des mi-moyens (69 kg). Celle qui est née à Chambly a remporté l’argent aux Jeux panaméricains de 2019 et est une triple championne du Canada.

Tammara Thibeault, de Saint-Georges, est la plus jeune femme du groupe en vertu de ses 24 ans. Elle a toutefois un palmarès étoffé chez les poids moyens (75 kg), avec sa deuxième place aux Panaméricains de 2019 et sa médaille de bronze aux Jeux du Commonwealth l’année précédente.

Finalement, Caroline Veyre, une Montréalaise originaire de la France, montera dans le ring chez les poids plumes (57 kg). Elle a bien failli réaliser le même exploit que Bujold, mais une blessure à une épaule l’a empêchée de participer aux Jeux de 2016. Elle avait d’ailleurs remporté l’or aux Jeux panaméricains en 2015.

Chez les hommes, le Néo-Écossais Wyatt Sanford sera de la compétition chez les mi-moyens (69 kg).

Les boxeurs du Canada tenteront de remporter une première médaille dans la discipline depuis les Jeux d’Atlanta, en 1996.