Séries de la LNH

La meilleure équipe a gagné

Publié | Mis à jour

Sur papier, le Lightning de Tampa Bay est la meilleure des deux équipes à participer à cette série finale. Elle a été aussi, et sans conteste, la meilleure formation sur la patinoire du Centre Bell hier soir.

Victorieuse par le pointage de 6 à 3, la formation de la Floride prend ainsi les devants 3 à 0 et tentera lundi de remporter une deuxième coupe Stanley en l’espace de neuf mois.

Même s’il a obtenu moins de lancers au but (35 contre 30) que le Canadien pour une deuxième rencontre consécutive, le Lightning s’est montré plus gourmand que l’adversaire. En lever de rideau surtout, quand il s’est forgé une avance de deux buts après seulement trois minutes et demie de jeu.

Départ canon

«Notre bon départ a fait une grosse différence, a souligné Victor Hedman. Et, malgré un but du Canadien en fin de période, nous avons pu imposer notre rythme en amorçant la deuxième du bon pied également.»

Le défenseur du Lightning a connu une autre soirée productive avec une récolte d’un but et d’une passe et un temps d’utilisation d’un peu plus de 21 minutes.

Le début du deuxième vingt a été à l’image du premier. Deux autres buts rapides, inscrits à un peu plus de deux minutes d’intervalle ont assommé le Tricolore.

Deux buts et la première étoile

Après que Nikita Kucherov eut porté la marque à 3 à 1, Tyler Johnson l’a imité quelque deux minutes plus tard pour inscrire ce qui s’avérera le but gagnant.

En troisième période, ce même Johnson complétera le doublé avec un peu moins de cinq minutes à écouler au match. Sans surprise, on lui a décerné la première étoile du match.

« Tyler est le joueur d’équipe... ultime, celui qui est prêt à tout pour gagner, a souligné Jon Cooper. Il l’a certes prouvé hier soir. Malgré les circonstances, il a toujours répondu à l’appel. »

Au cours des récentes années, Johnson a été soumis au ballotage par le Lightning à plus d’une reprise. Mais, fort heureusement, il n’a pas été réclamé.

« Les bons gars, a renchéri l’entraîneur en chef du Lightning, sont toujours récompensés. Jamais, il ne s’est découragé. Je ne suis pas surpris de son implication et je suis convaincu que ses coéquipiers se sont empressés de le féliciter après le match. »

Sans Killorn... encore

Plus tôt dans la journée, Cooper avait annoncé, à la fin de l’entraînement matinal de son équipe, qu’Alex Killorn allait rater un deuxième match consécutif.

L’attaquant du Lightning, qui a toutefois fait le déplacement à Montréal, s’est blessé lundi dernier quand il a reçu une rondelle dirigée par le défenseur du Canadien, Jeff Petry, sur le pied gauche.

Pour combler son forfait, Cooper a fait appel, et ce, pour la deuxième fois de suite, au Québécois Mathieu Joseph qui, incidemment, a contribué hier au premier but de Johnson.