Canadiens de Montréal

«Il était meilleur que ce qu’il nous montre actuellement»

Publié | Mis à jour

Deux erreurs défensives ont fait extrêmement mal aux Canadiens de Montréal lors du deuxième match de la série contre le Lightning, à Tampa Bay.

Alors que plusieurs pointent du doigt Joel Edmundson et Ben Chiarot, Jean-Charles Lajoie a critiqué le travail du vétéran Jeff Petry, qui connait quelques difficultés depuis le début de la finale de la Coupe Stanley.

Certes, la fatigue et les blessures entrent en ligne de compte, mais l’animateur a affirmé que Petry doit levé son jeu d’un cran si le CH souhaite revenir dans cette série.

«Je trouve que ses pieds ne bougent pas assez, il n’est pas impliqué et il semble être impressionné par tout ce qui se passe autour de lui depuis le début de cette série-là», a-t-il lancé vendredi, à quelques heures du troisième affrontement.

Utilisé à toutes les sauces contre les Golden Knights malgré sa blessure à la main droite, l’arrière de 33 ans semble avoir été boudé par Luke Richardson, lui qui n’a pas été envoyé sur la première vague du jeu de puissance. Une chose étrange, alors que Petry est reconnu comme un atout en avantage numérique, car il sait manier la rondelle avec brio.

«Quand il est revenu au jeu avec deux doigts en moins à la main droite, il était meilleur que ce qu’il nous montre actuellement.»

«Il doit “stepper up”»

Selon l’analyste Maxim Lapierre, le top quatre défensif semble fatigué et en manque de confiance. 

«On dirait qu’on n’est pas confiant avec la rondelle. On ne veut pas prendre l’enjambée de plus au cas où on ferait une erreur. Il faut arrêter de regarder le Lightning comme l’adversaire imbattable et jouer comme le match numéro deux avec une eptite touche offensive», a expliqué l’ancien joueur du CH.  

À voir dans la vidéo ci-dessus.