LNH

Un premier trophée Vézina pour Marc-André Fleury

Publié | Mis à jour

À sa 17e saison dans la Ligue nationale de hockey (LNH), le Québécois Marc-André Fleury a remporté le premier trophée Vézina de sa brillante carrière.

L’honneur remis au meilleur gardien de l’année lui a été décerné mardi soir, au cours d’une cérémonie télévisée notamment sur les ondes de TVA Sports.

Voyez l'entrevue de Marc-André Fleury dans la vidéo ci-dessus.  

Le représentant des Golden Knights de Vegas a maintenu une fiche de 26-10-0, une moyenne de buts alloués de 1,98 et un taux d’efficacité de ,928, tout en réalisant six blanchissages en 2020-2021.

Appuyé par Robin Lehner, Fleury avait précédemment empoché son premier trophée «individuel» en carrière – le William-M.-Jennings – en vertu des 124 buts concédés par les siens cette saison, soit le plus petit nombre du circuit.

Fleury a été préféré à Philipp Grubauer, de l’Avalanche du Colorado, et Andrei Vasilevskiy, du Lightning de Tampa Bay.

Deux trophées pour McDavid  

L’attaquant des Oilers d’Edmonton Connor McDavid a été récompensé deux fois plutôt qu’une dans cette soirée, lui qui a remporté les trophées Hart et Ted-Lindsay.

Le premier récompense le joueur par excellence du circuit selon les médias, alors que le second signifie la même chose, mais est sélectionné par les joueurs du circuit.

Le capitaine de la formation albertaine a dominé la LNH avec un impressionnant total de 105 points (33-72) en 56 parties. Il a également maintenu une moyenne de points par match de 1,88, soit la meilleure en une saison depuis que Mario Lemieux a récolté 161 points en 70 matchs, en 1995-1996 (moyenne de 2,30).

Il s’agit de la deuxième fois que McDavid remporte le trophée en carrière. Il était en nomination contre Nathan MacKinnon (Avalanche) et Auston Matthews (Maple Leafs de Toronto) en 2020-2021.

En ce qui concerne le trophée Ted-Lindsay, c’est la troisième fois que le tout premier choix de l’encan de 2015 reçoit cet honneur. Il est le septième joueur de l’histoire du circuit Bettman à réussir cet exploit. Sidney Crosby (Penguins de Pittsburgh) et Matthews ont également terminé parmi les trois joueurs ayant obtenu le plus de votes de leurs pairs.

ENTREVUE MCDAVID HART -

Kirill Kaprizov est la recrue de l'année  

L’attaquant du Wild du Minnesota Kirill Kaprizov verra son nom être gravé sur le trophée Calder, remis au meilleur joueur de première année au sein de la LNH.

Le Russe de 24 ans a finalement décidé de faire le saut en Amérique du Nord l’automne dernier après avoir évolué pendant six campagnes dans la Ligue continentale de hockey (KHL). Il s’est établi rapidement, totalisant 27 buts et 51 points en 55 parties tout en montrant un différentiel de +10.

Jason Robertson (17 buts, 45 points), des Stars de Dallas et Alex Nedeljkovic (15-5-3, taux d’efficacité de ,932), des Hurricanes de la Caroline, figuraient également parmi les candidats.

Une première depuis 1997  

Chez les défenseurs, c’est Adam Fox, des Rangers de New York, qui s’est le plus distingué cette saison, mettant ainsi la main sur le trophée Norris.

Il s’agit de la première fois qu’un arrière des «Blueshirts» met la main sur cette distinction depuis Brian Leetch en 1997.

Échangé deux fois avant même ses débuts dans la LNH, Fox, 23 ans, a marqué cinq buts et totalisé 47 points en 55 rencontres tout en ayant conservé un différentiel de +19.

Le joueur de deuxième année a récolté 40 votes de première place, devant Cale Makar, de l’Avalanche du Colorado, et Victor Hedman, du Lightning. L'arrière du Canadien de Montréal, Jeff Petry, a terminé 13e au scrutin avec deux votes de quatrième place et un autre de cinquième position.