AUTO-PRIX-F1-FRA

Crédit : AFP

F1

F1 : un Grand Prix sous la pluie?

Publié | Mis à jour

Au-delà de sa voiture Aston Martin, le Québécois Lance Stroll espère obtenir un coup de pouce de la météo, ce week-end en Autriche, pour conclure le Grand Prix de Styrie avec un bon résultat.

«On a beaucoup parlé de pluie, mais elle n’a que légèrement arrosé la piste par moments aujourd’hui, donc ce n’était pas vraiment un facteur, a commenté Stroll, cité sur le site web de son écurie, au terme de la première journée d’essais libres, vendredi. J’adore conduire dans des conditions humides et cela vient mélanger les choses. Je ne me plaindrai pas si nous recevons de la pluie samedi ou dimanche.»

Pour le moment, à l’approche des qualifications, Stroll a notamment réussi le huitième meilleur chrono lors de la deuxième séance d’essais. Son coéquipier Sebastian Vettel a alors fait encore mieux, avec le sixième rang, tandis que Max Verstappen, à bord de sa voiture Red Bull, a dominé les deux sessions de vendredi.

«La voiture s’est bien comportée dès le premier tour et les deux séances ont été positives pour nous, a résumé Stroll. Nous pouvons apporter des améliorations, comme l’équilibre dans les virages à basse vitesse. Nous allons maintenant examiner les données pour voir où nous pouvons trouver d’autres améliorations.»

Orages possibles

À propos des prévisions météorologiques, quelques averses dispersées sont prévues samedi tandis que pour la course de dimanche, on s’attend à de la pluie et peut-être même des orages.

«Quand on dispute une course dans les montagnes, ce n’est pas toujours évident de prédire la météo, a pour sa part noté Vettel. L’objectif est de s’assurer de rouler avec les bons pneus au bon moment, puis de bien réagir aux différentes conditions.»

À propos du championnat des pilotes, Stroll est au 13e rang avec une récolte de seulement 10 points depuis le début de la saison. Vettel occupe le 10e échelon, avec 30 points.