Club de foot Montréal

«Le message qui a été passé, c’était...»

Publié | Mis à jour

Depuis le sifflet final du match de mercredi soir face au D.C. United, les membres du C.F. Montréal ont été plusieurs à vanter la force de caractère de leur groupe. Samuel Piette, lui, portait le brassard de capitaine et a été primordial pour conserver ce résultat nul de 0 à 0.

Toujours très impliqué dans le jeu, le Québécois avait reçu un carton jaune tôt dans la rencontre pour un tacle dans les jambes de Kevin Paredes. Après l’expulsion de Zorhan Bassong, son rôle s’est quelque peu modifié.

À la mi-temps et désormais réduits à 10, les leaders du CF Montréal ont fait passer un message fort dans le vestiaire. Plusieurs ont parlé de résilience.

«Le message qui a été passé, c’était de rester calme, que c’était le bon moment, qu’on allait se faire tester, a confié Piette en conférence de presse, jeudi. [Il fallait] montrer cette force de caractère-là, de rester ensemble pour tenir le fort, de jouer les uns pour les autres.»

«Je ne dis pas qu’on a défendu toute la deuxième demie. Au contraire, je dirais que notre deuxième demie a été meilleure que la première», a affirmé le milieu de terrain, qui est sorti à la 66e minute après avoir été touché à la cheville droite, la même qui l’avait tenu à l’écart en début de saison.

«Sur le coup, c’était assez douloureux. C’était un peu compliqué pour moi de continuer, j’avais de la misère à courir correctement. Je voyais que ce n’était pas comme ça que je pouvais aider l’équipe», a avoué Piette, qui a laissé sa place à Emanuel Maciel.

L’entraîneur Wilfried Nancy et le principal intéressé ont confirmé que la blessure avait causé plus de peur que de mal et que le joueur avait été traité en matinée.

Diop récompensé

Auteur de cinq arrêts et ayant joué les 10 dernières minutes avec une blessure à une jambe, le gardien Clément Diop a été nommé au sein de l’équipe de la semaine de la Major League Soccer.

Au lendemain de ce match nul qui avait des airs de victoire, Nancy n’avait pas encore beaucoup de détails à donner sur l’état de santé du Français, mentionnant seulement qu’il devait passer un test d’imagerie par résonance magnétique.

L’athlète de 27 ans a continué de recevoir les bons mots de ses coéquipiers après cette performance qualifiée la veille de «courageuse». Nancy en avait même eu des frissons, avait-il raconté.

«Je suis heureux de la façon dont l’équipe s’est présentée, d’avoir été chercher un point et d’avoir obtenu le blanchissage. Surtout pour Clément, qui a connu un gros match, c’est bien qu’on ait pu faire ça pour lui», a mentionné le défenseur Kamal Miller.

Le CF Montréal voyagera vers le Tennessee pour y affronter le Nashville SC, samedi. Lors de la seule confrontation entre les deux clubs cette saison, en avril, le club montréalais avait laissé aller une avance en deuxième mi-temps pour s’en sortir avec un match nul de 2 à 2.