Crédit : AFP

MLB

Jacob deGrom poursuit sa domination

Publié | Mis à jour

Le lanceur Jacob deGrom a encore une fois malmené ses rivaux et a ainsi permis aux Mets de New York de remporter le premier match d’un programme double contre les Braves d’Atlanta au compte de 4 à 2, lundi soir, au Citi Field.

Le partant de 33 ans n’a permis qu’un seul coup sûr en cinq manches de boulot. Il a également donné deux buts sur balles et a passé six adversaires dans la mitaine.

L’unique frappe en lieu sûr qu’il a donné a été le résultat d’une erreur d’un voltigeur qui a mal jugé une chandelle. Le récipiendaire de deux trophées Cy Young (2018 et 2019) a lancé la balle à 70 reprises, dont 15 fois à plus de 100 milles à l’heure.

Dominant, deGrom (7-2) n’a pas accordé de point lors des 30 dernières manches qu’il a passé sur la butte. Il est maintenant à deux manches et deux tiers du record d’équipe chez les Mets. La moyenne de points mérités de l’artilleur (0,50) est la plus basse de l’histoire du baseball majeur pour un lanceur qui a effectué 12 départs.

Offensivement, les Mets ont été propulsés par un double de Dominic Smith en cinquième manche. La frappe du voltigeur a permis à trois de ses coéquipiers de fouler la plaque.

La défaite a été encaissée par Kyle Muller (0-1) et Ozzie Albies a produit les deux points des Braves avec son 11e circuit de la présente campagne.

Le releveur Edwin Diaz, qui était au monticule pour la septième et dernière manche, a enregistré son 15e sauvetage en 2021.

Dans le deuxième affrontement du programme double, les Braves ont pris leur revanche en obtenant un gain de 1 à 0. Ronald Acuna fils a produit l’unique point de ce duel avec un circuit en solo en cinquième manche.

Les Indians l’emportent par blanchissage

Au Wrigley Field, les Indians de Cleveland ont blanchi les Cubs de Chicago 4 à 0.

Bobby Bradley a ouvert le pointage avec un circuit solo en deuxième manche. Trois engagements plus tard, Josh Naylor a expulsé la balle à l’extérieur des limites du terrain, alors que Bradley était sur les sentiers. Cesar Hernandez a inscrit l’autre point des vainqueurs, et ce, grâce à une bourde de ses rivaux.

Au monticule, Bryan Shaw (2-2) a obtenu la victoire, tandis qu’Adbert Alzolay (4-6) a hérité du revers.