Crédit : AFP

Séries de la LNH

Nazem Kadri n’obtient pas gain de cause

Publié | Mis à jour

L’attaquant de l’Avalanche du Colorado Nazem Kadri devra se résigner à purger la totalité de sa suspension de huit matchs, car l’arbitre indépendant ayant entendu son appel a maintenu la sanction imposée par la Ligue nationale de hockey.

L’ancien des Maple Leafs de Toronto sera admissible à un retour au jeu si les «Avs» jouent un septième match dans leur série face aux Golden Knights de Vegas. Aussi, si le Colorado remporte ses deux prochains duels (incluant celui de mardi soir), il pourra revenir au jeu dans le premier affrontement de la demi-finale de la coupe Stanley contre le Canadien de Montréal.

Par contre, deux autres défaites face à Vegas signifieraient que Kadri renouera avec l’action la saison prochaine seulement.

L'attaquant a été puni pour avoir frappé à la tête le défenseur des Blues de St. Louis Justin Faulk dans une partie du premier tour. Il avait ensuite contesté sa suspension auprès du commissaire Gary Bettman, qui n’a rien modifié, l’incitant à avoir recours au jugement d’un arbitre indépendant.