Crédit : AFP

MLB

Les Rays se ressaisissent

Publié | Mis à jour

Vaincus 5 à 4 par les Rangers du Texas, l’une des pires équipes du baseball majeur, la veille, les Rays de Tampa Bay se sont assuré de ne pas se faire jouer le mauvais tour une seconde fois, samedi à Arlington, en blanchissant leurs adversaires 3 à 0.

Le lanceur partant Rich Hill a fait sa part du travail. En cinq manches sur la butte, l’athlète de 41 ans a passé trois frappeurs dans la mitaine. Hill (5-2) a seulement permis à trois adversaires de se rendre sur les sentiers, en accordant deux coups sûrs et un but sur balles.

Le releveur Diego Castillo a obtenu son neuvième sauvetage de la saison de brillante manière, retirant sur des prises l’ensemble des trois frappeurs auxquels il a fait face.

En attaque, Auston Meadows a permis à deux coéquipiers de croiser la plaque, grâce à un simple dès la première manche. Pour sa part, Manuel Margot a cogné sa cinquième longue balle de la saison, au huitième tour au bâton des siens.

Les Indians s’amusent aux dépens des Orioles

À Baltimore, les Indians se sont fait plaisir au bâton en inscrivant 10 points dans une victoire de 10 à 4 contre les Orioles.

Les visiteurs ont connu leurs meilleurs moments du match à leur troisième tour au bâton, tandis qu’ils avaient déjà pris une avance de 2 à 1. Coup sur coup, Harold Ramirez et Eddie Rosario ont frappé des simples bons pour un point. Peu après, Yu Chang a permis à ses coéquipiers de croiser la plaque à leur tour, en frappant son premier circuit de la saison.

Même s’il a permis les quatre points des Orioles, l’artilleur Aaron Civale s’est mérité la victoire. En sept manches de travail, il a fait mordre la poussière à quatre adversaires, mais il a aussi accordé sept coups sûrs, dont trois se sont retrouvés à l’extérieur des limites du terrain.

Venu en relève à John Means, blessé dès la première manche, Adam Plutko est celui qui a permis la poussée de cinq points des Indians. Malgré tout, la défaite est allée à la fiche de Means (4-2).

Ailleurs dans le baseball majeur

À Philadelphie, un circuit de trois points d’Andrew McCutchen a aidé les Phillies à vaincre les Nationals de Washington au compte de 5 à 2.

À Milwaukee, des circuits en solo de Christian Yelich et Omar Narvaez en huitième manche ont permis aux Brewers de vaincre les Diamondbacks de l’Arizona 7 à 5. Au total, six longues balles ont été cognées durant ce match. Pour sa part, le lanceur Brandon Woodruff a passé neuf frappeurs dans la mitaine, en cinq manches de travail.

À Chicago, trois circuits frappés contre l’artilleur Lucas Giolito ont permis aux Tigers de Detroit de battre les White Sox 4 à 3. Malgré ce trio de longues balles, Giolito a passé neuf adversaires dans la mitaine, tandis que son vis-à-vis, Tarik Skubal, en a réussi 11 dans la victoire.