Crédit : AFP

Hockey

Le Canada bat les États-Unis et passe en finale

Publié | Mis à jour

L’équipe canadienne de hockey a battu les États-Unis par le pointage de 4 à 2, samedi, et se retrouve ainsi en finale du Championnat du monde de hockey sur glace, en Lettonie.

Il s’agit d’un dénouement heureux, voire même surprenant pour le Canada, qui avait bien mal amorcé la compétition.

L’attaquant Andrew Mangiapane, qui évolue pour les Flames de Calgary dans la Ligue nationale de hockey, a mené la formation canadienne en réussissant deux buts lors de la demi-finale contre les Américains.

Bien qu’il n’ait joué que six matchs dans ce tournoi, Mangiapane s’est installé au sommet des buteurs grâce à ses sept réussites. Son compagnon de trio Connor Brown est quant à lui en tête des pointeurs avec 13 points en neuf rencontres.

Les deux comparses ont combiné sur les deux buts du joueur des Flames. Plus tôt dans la partie, Brandon Pirri avait placé le Canada devant après seulement deux minutes de jeu.

«Ce fut un tournoi complètement fou. Nous avons débuté avec une fiche de 0-3. Maintenant, nous jouons notre meilleur hockey ; nous avons le momentum, s’est réjoui Mangiapane en entrevue d’après-match. Il nous reste une partie.»

Trop peu trop tard

Les Américains s’étaient donné une chance de remontée après le second de Mangiapane, lorsque Sasha Chmelevski a battu Darcy Kuemper. Justin Danforth a toutefois confirmé la victoire du Canada en marquant dans une cage déserte.

Cela fait désormais 88 ans que les Américains n’ont pas eu l’or au cou au Championnat du monde.

«Nous aimons jouer contre les États-Unis, a indiqué l’attaquant Nick Paul. Évidemment, le premier match (une défaite de 5 à 1) n’était pas le résultat que nous attendions, mais ça nous a donné du cœur au ventre. La rencontre d’aujourd’hui [samedi] était importante et nous voulions arriver préparés.»

Le gardien des Coyotes de l’Arizona, lui, a encore une fois été solide devant sa cage, bloquant 36 des 38 tirs dirigés vers lui. De l’autre côté de la patinoire, Cal Petersen a effectué 29 arrêts.

Face à la Finlande

Lors du match ultime, prévu dimanche, le Canada se mesurera à la Finlande, qui a vaincu l’Allemagne 2 à 1 dans l’autre demi-finale. Ces derniers seront confrontés aux États-Unis dans le match pour la médaille de bronze, samedi, qui précédera la grande finale.

Iiro Pakarinen et Hannes Bjorninen ont été les buteurs de la Finlande contre l’Allemagne, qui n’a répliqué qu’avec le filet de Matthias Plachta.

Lors du tour préliminaire, les Finlandais avaient eu le dessus sur les Canadiens, l’emportant 3 à 2 grâce aux tirs de barrage.