Crédit : AFP

LNH

Lady Byng: Mark Scheifele n’est pas parmi les finalistes

Publié | Mis à jour

Ayant obtenu seulement 12 minutes de punition cette saison, l’attaquant des Jets de Winnipeg Mark Scheifele aurait très bien pu se retrouver parmi les trois finalistes pour l’obtention du trophée Lady Byng. Or, Auston Matthews, des Maple Leafs de Toronto, Jaccob Slavin, des Hurricanes de la Caroline, et Jared Spurgeon, du Wild du Minnesota, sont plutôt les candidats en lice.

Le trophée Lady Bing est remis annuellement au joueur ayant démontré le meilleur esprit sportif et des qualités de gentilhomme dans la Ligue nationale de hockey tout en présentant un haut de niveau de jeu.

Il va sans dire que la sélection de Scheifele aurait fait beaucoup jaser, lui qui est présentement suspendu pour quatre matchs à la suite d’un assaut contre l’attaquant du Canadien de Montréal Jake Evans dans la première partie de la série de deuxième tour face aux Jets.

Matthews se retrouve parmi les finalistes alors qu’il a reçu un total de 10 minutes de pénalités durant ses 52 matchs joués. Parmi les 25 meilleurs pointeurs de la LNH cette saison, il est le deuxième à avoir été le moins puni, Artemi Panarin étant le plus gentil avec seulement six minutes de punition. Or, Panarin n’a participé qu’à 42 parties.

Avant l’octroi possible du Lady Byng, Matthews est déjà assuré d’obtenir un autre honneur individuel, soit le trophée Maurice-Richard, en vertu de ses 41 buts. En 2019-2020, le joueur des Leafs était également nommé pour le titre de gentilhomme. Il avait toutefois terminé deuxième au scrutin, derrière Nathan MacKinnon, de l’Avalanche du Colorado.