Canadiens de Montréal

Le CH double son avance dans la série!

Publié | Mis à jour

Les Canadiens n’avaient pas été en mesure d’aligner plus que trois victoires au cours de la saison régulière. Il a choisi le bon moment pour remédier à la situation.

Vendredi soir, au Bell MTS Place de Winnipeg, la troupe de Dominique Ducharme a vaincu les Jets par la plus petite des marges, 1 à 0, pour prendre les devants 2 à 0 dans cette finale de la division Nord. 

Mine de rien, le Tricolore vient de remporter ses cinq derniers matchs.

Tyler Toffoli a été le seul buteur du match. Il a servi une brillante feinte à Kyle Connor et Josh Morrissey avant de loger la rondelle dans la partie supérieure du filet défendu par Connor Hellebuyck.

Price toujours aussi solide 

Carey Price a préservé l’avance en repoussant les 30 tirs auxquels il a fait face. En plus de la victoire, il a signé son premier jeu blanc des présentes séries éliminatoires.

«Les gars ont fait tout un travail en avant de moi. Tout le monde a contribué à la victoire», a indiqué Price.

La série se transporte maintenant à Montréal où les troisième et quatrième matchs seront disputés dimanche et lundi soir au Centre Bell.

Presque parfait 

Avec Mark Scheifele suspendu ainsi que Paul Stastny et Dylan DeMelo blessés, les Jets étaient privés de leurs deux premiers joueurs de centre et d’un défenseur présent habituellement dans leur première paire. Une équipe aura beau miser sur une profondeur digne des abysses de l’océan Pacifique, pas facile de se rendre justice dans une situation semblable.

D’autant plus que le Canadien a joué un match défensif pratiquement parfait.

«Les gars défendent avec cœur, mais Carey fait ce qu’il faut. Il sort de gros arrêts. On réussit à garder l’adversaire en périphérie, à sortir la rondelle rapidement et la bouger assez bien», a énuméré Ben Chiarot.

La pression sur les Jets fut constante dans tous les aspects du jeu, que ce soit pour empêcher une sortie de zone, en replis défensifs ou pour couper les lignes de passes dans leur propre territoire.

En plus de n’avoir aucune marge de manœuvre en ce qui concerne le temps de réaction, les hommes de Paul Maurice ont souvent été frustrés par la façon judicieuse qu’avaient les Montréalais de positionner leur bâton sur la patinoire.

Par conséquent, les passes incomplètes, qu’elles aient été imprécises ou interceptées, ont été nombreuses.

Conscients que la brigade défensive du Tricolore est un ingrédient important dans la recette du succès du Canadien, les représentants de la capitale manitobaine ont souvent rejeté la rondelle derrière les arrières du Canadien. L’objectif : leur faire la vie dure, les bousculer pour drainer leur énergie. La stratégie a plus ou moins fonctionné considérant que les défenseurs ont rarement éprouvé des ennuis à sortir la rondelle de leur territoire. D’ailleurs, Shea Weber (25 min 12 s), Ben Chiarot (25 min 5 s), Jeff Petry (24 min 26 s) et Joel Edmundson (23 min 36 s) ont encore une fois connu une soirée très occupée, cette fois sans trop s’en ressentir.

La porte s’entrouvre pour le Canadien en quête d’une présence en demi-finale pour la première fois depuis 2014. Reste à voir si le premier ministre Justin Trudeau en fera de même avec la frontière canado-américaine.

Peu de circulation 

Si les Jets souhaitent déjouer Carey Price, ils devront payer un peu plus le prix pour se présenter au filet. Surtout que le gardien du Canadien est dans son élément depuis le début des séries éliminatoires. Vendredi soir, jusqu’en troisième période, l’enclave devant lui était déserte comme les rues de Montréal pendant le couvre-feu. Et les seules fois où quelqu’un s’est risqué, Ben Chiarot s’est assuré de couper le jeu ou de faire le ménage.

Défense perturbée 

Le Canadien a mis quelques présences à s’ajuster à la pression des Jets, la preuve en étant les quelques revirements en zone neutre commis dans la première portion de la période initiale. Ils ont par la suite pris le contrôle de cet endroit névralgique en postant un attaquant au point de mise en jeu, à la ligne bleue des Jets. Le jeu de transition avec ce joueur comme point central a semblé perturber la défense des Jets.

Staal, comme un jeune 

Dans les premiers instants de la première période, Eric Staal a chuté lourdement contre la bande après une mise en échec de Nate Thompson. Il s’est relevé péniblement et est rentré au banc lentement. Il semblait blessé à l’épaule gauche. Il est demeuré dans le match, obtenant même deux courtes échappées en deuxième période. Mine de rien, le vieux Staal occupe le deuxième rang des pointeurs de l’équipe depuis le début des séries, tout juste derrière Tyler Toffoli.

3e période            

20:00 | Terminé! Marque finale : MTL 1 - WPG 0 

13:58 | Au tour de Nick Suzuki de s'amener à 2 contre 1, mais Hellebuyck dit encore non! 

13:03 | Paul Byron s'amène à 2 contre 1 et tente de déjouer Hellebuyck, mais ce dernier ne mord pas

07:27 | Phillip Danault saute sur une rondelle devant le filet de Price pour empêcher les Jets de marquer! La marque demeure 1-0

03:41 | Shea Weber est puni pour avoir fait perdre pied à Nikolaj Ehlers

00:58 | Jesperi Kotkaniemi se retrouve seul devant Hellebuyck et tente de le battre entre les jambières, mais sans succès!

00:00 | Début du 3e vingt

2e période                   

20:00 | Fin du 2e engagement. Eric Staal s'est échappé en toute fin de période, mais son tir était trop haut

10:12 | Mathieu Perreault est chassé pour obstruction à l'endroit de Corey Perry

01:41 | BUUUT!! Tyler Toffoli y va d'une belle manoeuvre en désavantage numérique pour ouvrir la marque!

00:22 | Paul Byron est puni pour bâton élevé, les Jets en avantage numérique pour 2 minutes

00:00 | Début du 2e vingt

1re période                            

20:00 | Fin du 1er engagement. Du jeu très hermétique de part et d'autre. Du côté du CH, le 4e trio s'est particulièrement signalé 

18:20 | Ben Chiarot empêche Kyle Connor de marquer lors d'une descente à 2 contre 1 en étirant son bâton, quel effort défensif!

13:07 | Une autre bonne chance de marquer générée par le 4e trio du CH... Perry redirige la passe d'Erik Gustafsson, mais rate le filet de peu

09:26 | Joel Armia tricote bien en zone adverse et parvient à rejoindre Corey Perry devant le filet, mais Connor Hellebuyck résiste!

00:00 | Début de la rencontre