Crédit : AFP

MLB

Les Blue Jays sévèrement corrigés

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto ont passé sous le rouleau compresseur des Astros de Houston, vendredi soir à Buffalo. La seule formation canadienne des ligues majeures a subi un lourd revers de 13 à 1.

Après un début de match sans histoire, les visiteurs ont ouvert la machine en inscrivant au moins un point à chacun de leur tour au bâton entre la quatrième et la huitième manche. La sixième et la huitième ont été les plus destructrices, alors que la formation texane a respectivement ajouté quatre et cinq points.

• À lire aussi: Les Blue Jays se tournent vers Buffalo

• À lire aussi: L’incroyable début de saison de Jacob DeGrom

Martin Maldonado et Carlos Correa ont animé l’attaque des leurs. Le premier a réussi un grand chelem au sixième tour au bâton des siens. Il est revenu à la charge avec un simple bon pour un point en huitième manche. Maldonado a conclu son match avec cinq points produits sur deux coups sûrs. Pour sa part, Correa a envoyé la balle à l’extérieur à deux occasions. La première fois, en solo, la seconde, pendant que deux joueurs étaient sur les sentiers.

Le lanceur partant des Blue Jays Hyun-jin Ryu a été maltraité par les frappeurs adverses. En cinq manches et deux tiers de travail, il a accordé sept points, dont six étaient mérités, sur sept coups sûrs et trois buts sur balles. Il a seulement passé un adversaire dans la mitaine.

Sur la butte pour les Astros, Zack Greinke a disputé l’ensemble des neuf manches, lors desquelles il a retiré trois adversaires sur des prises. Même s’il a accordé six coups sûrs, sa seule bourde est survenue en septième manche, quand il a accordé un circuit en solo à Randal Grichuk.

Les deux équipes se retrouveront samedi, pour le deuxième match d’une série de trois.