Crédit : Photo d'archives, AFP

MLB

Les Blue Jays se tournent vers Buffalo

Publié | Mis à jour

Chassés de Toronto par la fermeture de la frontière canado-américaine, les Blue Jays se rapprocheront un peu plus de la maison, mardi, puisqu’ils ont troqué le TD Ballpark, en Floride, pour le Sahlen Field, à Buffalo.

Domicile régulier des Bisons de Buffalo – club affilié des Jays au niveau AAA –, le Sahlen Field a été le théâtre de presque tous les matchs à domicile de l’équipe lors de la saison écourtée l’année dernière. Étant donné que des préparatifs étaient nécessaires pour accueillir une équipe du baseball majeur, les deux premières séries «à domicile» des Jays avaient eu lieu en territoire ennemi, contre les Nationals de Washington et les Phillies de Philadelphie.

• À lire aussi: Les Rays ne ralentissent pas

• À lire aussi: L'état des forces dans la MLB

Lorsqu’il est devenu évident que les contraintes liées à la pandémie de COVID-19 allaient se poursuivre au moins au début de cette saison 2021, les Jays ont toutefois pris la décision d’effectuer des travaux pour moderniser le stade de Buffalo. Et les membres de l’équipe avaient bien hâte de voir le résultat de ces rénovations.

«La première chose que je vais faire quand j'y serai, c'est d'aller sur le terrain et de voir à quoi ça ressemble», a déclaré Charlie Montoyo après la défaite de 6 à 5 contre les Indians à Cleveland, dimanche, quelques instants avant de prendre un vol pour Buffalo.

«Je reste à proximité, donc c'est facile. J'ai entendu dire que ça avait l'air vraiment bien et ils ont fait un excellent travail.»

Devant des partisans

Si les Jays avaient disputé leurs matchs sans aucun spectateur en 2020, ils pourront cette fois remplir le Sahlen Field à 35 % de sa capacité, qui est de 16 600 personnes au total. À compter du 15 juin, des sections seront toutefois réservées aux gens complètement vaccinés, si bien que 45 % des sièges pourront être occupés.

Ainsi, après un séjour à Dunedin en Floride où ils n’ont jamais vraiment eu l’appui des spectateurs, les Jays espèrent maintenant pouvoir profiter d’un peu plus du soutien de la foule. Ils ont par ailleurs montré une fiche de 10-11 à Dunedin cette saison.

«J'espère que cela deviendra plus un avantage sur le terrain parce que ce n'était pas le cas à Dunedin, a lancé Montoyo. Chaque équipe contre qui nous avons joué avait plus de partisans que nous [dans les estrades]. J'espère donc que ça ressemblera plus à une maison et que ce sera plus confortable pour nos joueurs.»

Le séjour du club canadien à Buffalo s’amorcera avec une courte série de deux parties contre les Marlins de Miami, mardi. Robbie Ray et Alek Manoah devraient être les lanceurs partants pour ces deux duels.