Crédit : AFP

LNH

Tuukka Rask est amoché, mais devrait être en poste

Publié | Mis à jour

Même s’il est clairement incommodé par une blessure, le gardien des Bruins de Boston Tuukka Rask devrait être à son poste jeudi soir, lors du troisième affrontement de la série contre les Islanders de New York.

C’est ce qu’a indiqué l’entraîneur-chef Bruce Cassidy mardi, lors de son point de presse quotidien.

«Présentement, je ne crois pas qu’il y ait de raison de penser qu’il ne sera pas prêt à jouer jeudi. Voilà où nous en sommes avec Tuukka», a affirmé le pilote.

Le gardien finlandais a semblé se faire mal lors de la deuxième période de la victoire de 4 à 3 des «Insulaires» en prolongation. Rask a disputé toute la partie et a réalisé un total de 35 arrêts.

Après l’affrontement qui a permis au club new-yorkais d’égaler la série, Cassidy a déclaré que l’homme masqué avait eu de «la difficulté à suivre la rondelle».

«En ce qui concerne la blessure [de Rask], je ne pense pas qu’il y ait de quoi s’inquiéter. Si cela change, nous devrons évidemment prendre des décisions», a précisé l’entraîneur mardi.

Rappelons que pendant la saison régulière, le vétéran de 34 ans a été contraint de rater plusieurs matchs, et ce, en raison de blessure au dos. En 24 rencontres, il a maintenu un dossier de 15-5-2, une moyenne de buts alloués de 2,28 et un taux d’efficacité de ,913.

Si jamais la situation de Rask se détériore d’ici au troisième duel contre les Islanders, les Bruins auront deux options. Ils pourront soit faire confiance à l’expérimenté Jaroslav Halak ou au gardien de première année Jeremy Swayman.

Pas la faute de Lauzon

Par ailleurs, personne chez les Bruins de Boston n’a voulu jeter le blâme sur le défenseur Jérémy Lauzon pour la défaite dans le deuxième match.

En prolongation, le Québécois était en possession de la rondelle à la ligne bleue adverse. Il a tenté un passe à son partenaire, mais cela a créé un revirement qui a permis à Casey Cizikas de déjouer Rask et de mettre fin à la rencontre.

«Ces choses se produisent, a affirmé l'attaquant Brad Marchand, après la rencontre. Il est un excellent joueur pour nous. Il joue avec intensité. Il saute sur la glace chaque soir et donne tout ce qu'il a pour cette équipe. Nous commettons tous des erreurs. Nous sommes tous passés par là. C'est difficile quand ça nous arrive, mais nous allons rebondir.»

«Nous avons pris une décision qui n'était pas la bonne, et ils ont marqué sur une échappée, a quant à lui affirmé Cassidy. C'est ce que j'ai vu sur le but en prolongation.»

«En fin de compte, nous apprenons de ces erreurs», a ajouté le pilote, qui a réaffirmé sa confiance en Lauzon.