Séries de la LNH

Les Islanders répliquent

Publié | Mis à jour

Les Islanders de New York ont égalé la série les opposant aux Bruins de Boston. Pour ce faire, ils ont signé un gain de 4 à 3 en prolongation, lundi soir au TD Garden, dans le cadre du deuxième affrontement entre les deux clubs.

C’est Casey Cizikas qui a joué les héros en surtemps. L’attaquant de 30 ans a pris possession de la rondelle après une erreur des «Oursons» en zone offensive. Il a filé seul devant le gardien Tuukka Rask et l’a battu d’un bon tir dans le haut du filet.

• À lire aussi: Price fumant, le CH au 2e tour!

• À lire aussi: L’abandon n’est pas une option chez les Hurricanes

Les «Insulaires» semblaient se diriger vers un gain à la régulière, mais les Bruins ont trouvé le moyen de créer l’égalité lors du troisième tiers. Tirant de l’arrière 3 à 1 après 40 minutes de jeu, les favoris de la foule ont forcé la prolongation grâce à des réussites de Patrice Bergeron et Brad Marchand.

Lors de l’engagement précédent, les Islanders ont touché la cible à trois reprises. Josh Bailey a d’abord nivelé le pointage avec sa quatrième réussite des séries. Profitant de l’avantage d’un homme, le vétéran de 31 ans a voulu rejoindre un coéquipier et sa passe a dévié sur un patin adverse. La rondelle a ensuite fait son chemin entre les jambières de Rask.

Quelques instants plus tard, Kyle Palmieri a fait preuve de persévérance devant le filet adverse et a été récompensé quand il a vu le disque franchir la ligne rouge.

Puis, les New-Yorkais ont de nouveau profité de l’indiscipline de leurs adversaires. Jean-Gabriel Pageau a bénéficié d’un magnifique relais d’Anthony Beauvillier pour faire bouger les cordages.

Les favoris de la foule avaient été les premiers à s’inscrire à la marque. Au premier tiers, Charlie Coyle a bien manœuvré en zone adverse et a déjoué le gardien Semyon Varlamov.

Ce dernier a obtenu un premier départ depuis le deuxième affrontement de la série de première ronde contre les Penguins de Pittsburgh. Il a été préféré à Ilya Sorokin, qui avait permis aux Islanders de passer au deuxième tour. Le gardien de première année a toutefois donné quatre buts aux Bruins dans le premier duel et visiblement perdu la confiance de son entraîneur.

Dans le duel du jour, Varlamov a repoussé 39 des 42 rondelles que ses rivaux ont envoyées vers son filet. À l’autre bout de la patinoire, Rask a fait face à 39 lancers.

La série se transporte maintenant à Long Island pour les deux prochains duels. Les deux formations se retrouveront donc jeudi soir au Nassau Veterans Memorial Coliseum.