Crédit : AFP

LNH

Le Lightning prend une sérieuse option sur la série

Publié | Mis à jour

Quelques heures seulement après avoir été mis en nomination pour le trophée Vézina, Andrei Vasilevskiy a démontré une fois de plus l’étendue de son talent dans une victoire de 2 à 1 du Lightning de Tampa Bay contre les Hurricanes de la Caroline, mardi à Raleigh.

Le Russe de 26 ans a bloqué 31 des 32 rondelles dirigées vers lui. Il n’a par ailleurs concédé que deux buts en 70 lancers lors des deux premières parties de cette série de deuxième ronde. 

Conséquemment, l’équipe de la Floride a pris les devants 2 à 0 dans la série. Les hostilités se déplaceront maintenant à Tampa où auront lieu les rencontres trois et quatre, jeudi et samedi.

Question d’opportunisme 

Les joueurs du Lightning ont certainement remercié l’homme masqué après la partie puisqu’ils ont connu un match plutôt ordinaire au point de vue offensif comme le démontrent les 15 tirs qu’ils ont décochés vers Alex Nedeljkovic. Ils sont toutefois parvenus à obtenir de bonnes chances de marquer lorsqu’ils dirigeaient la rondelle au filet.

Disputant son 100e match éliminatoire en carrière, Alex Killorn a été l’auteur du premier filet du match, en deuxième période. Après avoir longuement protégé la rondelle en se déplaçant, il a dirigé la rondelle au filet alors que la vue de Nedeljkovic était voilée. Il s’agissait de son cinquième filet du présent tournoi, ce qui le plaçait à ce moment à égalité au deuxième rang du circuit en compagnie notamment de son coéquipier Brayden Point.

Puis, Anthony Cirelli a profité du fait que le défenseur Brady Skjei n’a pas été en mesure de contrôler la rondelle dans ses patins pour s’échapper et doubler l’avance en troisième période.

À l’autre bout du spectre de l’opportunisme, les Hurricanes allouaient le premier but d’un match pour une septième fois en huit parties d’après-saison. Andrei Svechnikov a été leur unique buteur, avec 90 secondes à écouler à la rencontre.

En bref 

Le défenseur québécois David Savard n’était pas en uniforme, lui qui avait également raté la première rencontre de la série en raison d’une blessure au haut du corps. Son état est réévalué quotidiennement.

Le Lightning a remporté les sept séries qu’il a menées 2 à 0 dans son histoire.