LNH

Gardiens: les Leafs n’ont pas été gâtés au fil des ans

Publié | Mis à jour

L’élimination de Jack Campbell et des Maple Leafs face à Carey Price et le Canadien de Montréal, lundi soir, est venu rappeler aux partisans torontois qu’ils n’ont pas été gâtés, au fil des ans, concernant la qualité de leurs gardiens.

Un coup d’œil aux hommes masqués ayant défilé chez les Leafs, depuis leur dernière conquête de la coupe Stanley en 1967, a de quoi faire réaliser aux «fans» du CH qu’ils ont été autrement chanceux de miser sur les Ken Dryden et Patrick Roy, entre autres.  

Ci-dessus, un Jack Campbell émotif commente l'élimination des Maple Leafs.  

Ainsi, à travers les 50 dernières années, seuls l’Ontarien Curtis Joseph et le Québécois Félix Potvin ont été en mesure de totaliser 25 victoires ou plus en séries éliminatoires dans l’uniforme des Leafs.

Joseph est le plus récent à s’être signalé en séries pour les Leafs, obtenant 10 de ses 31 victoires en carrière en séries éliminatoires dans l’uniforme torontois en 2002. Cette année-là, «Cujo» et les Leafs avaient successivement vaincu en sept matchs les Islanders de New York et les Sénateurs d’Ottawa lors des deux premières rondes. Le gardien avait d’ailleurs réussi un jeu blanc dans l’ultime match de la série contre les Sénateurs.

Toronto avait ensuite perdu en six matchs contre les Hurricanes de la Caroline - et leur gardien Arturs Irbe - en finale de l’Association de l’Est.

Concernant Potvin, ses succès avec les Leafs remontent au début des années 1990. Il n’avait d’ailleurs que 21 ans quand, en 1993, il avait pris part à 21 matchs éliminatoires avec le club torontois, qui n’était plus qu’à une victoire d’une finale contre le Canadien.

Ken Wregget, bon troisième   

C’est en répertoriant les autres gardiens qui, après Joseph et Potvin, ont le plus de victoires en séries avec les Leafs depuis 1968 que ça se gâte davantage. Ken Wregget, avec 13 gains, arrive donc au troisième échelon, devant Mike Palmateer (12), Frederik Andersen (10) et Ed Belfour (9).

À partir de 2003, soit après le départ de «Cujo», les Leafs n’ont remporté qu’une seule série éliminatoire. Ainsi, mis à part Andersen et Belfour, un seul autre gardien avait vécu le bonheur d’une victoire avec Toronto durant cette période, soit James Reimer, avec un total de trois gains en 2013. Campbell l’a évidemment rejoint cette année, malgré tout.

Dryden et Roy loin devant   

À titre comparatif, toujours depuis les séries de 1968, les gardiens du Canadien ayant totalisé le plus de victoires en séries pour la formation montréalaise sont Dryden (80), Roy (70), Price (34), Gump Worsley (16) et Steve Penney (15).

À compter de 2003? Price est devant Jaroslav Halak (9). José Théodore, Cristobal Huet et Dustin Tokarski sont les seuls autres gardiens ayant gagné avec le CH, lors des séries éliminatoires, dans le présent siècle.

Les cinq gardiens les plus victorieux pour les Leafs depuis 1968:   

1 - Curtis Joseph, 31

2 - Félix Potvin, 25

3 - Ken Wregget, 13

4 - Mike Palmateer, 12

5 - Frederik Andersen, 10