Crédit : AFP

NBA

Les Wizards sont encore en vie

Publié | Mis à jour

En danger de se faire balayer, les vedettes des Wizards ont refusé d’abdiquer, lundi à Washington, en remportant le quatrième duel de la série au compte de 122 à 114 contre les 76ers de Philadelphie.

L’équipe locale a donc prolongé sa saison d’un autre match, elle qui devra se rendre en Pennsylvanie pour le cinquième match, mercredi.

Bradley Beal a été le meilleur joueur de la formation locale, avec une production de 27 points. Il a grandement été aidé par son fidèle acolyte Russell Westbrook, qui a réussi un triple-double de 19 points, 21 rebonds et 14 passes décisives.

Du côté des 76ers, Tobias Harris a mené la charge, avec 21 points. Tous les regards seront toutefois tournés vers Joel Embiid. En se dirigeant vers le panier à toute vitesse, au premier quart, le grand centre de sept pieds a sauté pour compléter son tir, mais il est lourdement retombé au sol. Embiid est retourné au vestiaire des siens, après un peu plus de 11 minutes de jeu, et il n’est jamais revenu sur le parquet.

Les visiteurs ont annoncé sur leur compte Twitter que le genou droit de leur joueur vedette était endolori.

Ce match a été marqué par un autre incident impliquant un partisan. Au troisième quart, le spectateur en question a couru sur le terrain durant le jeu et il a été touché l’un des paniers avant d’être freiné par les gardes de sécurité.
Peu après, l’homme en question apparait dans une vidéo où il se fait menotter par les policiers. Le Capital One Arena a indiqué dans un communiqué que l’homme allait être banni de l’amphithéâtre.