Jets vs Canadiens

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Séries de la LNH

Les Jets prennent des notes

Publié | Mis à jour

Pendant que le Canadien de Montréal a réussi à pousser les Maple Leafs de Toronto dans leurs derniers retranchements, les Jets de Winnipeg surveillent attentivement le déroulement de cette série, tout en pansant quelques plaies en attendant de renouer avec l’action mercredi.

Peu importe la formation qu’ils affronteront au deuxième tour, les troupiers de l’instructeur-chef Paul Maurice amorceront celui-ci dans de bonnes dispositions. 

• À lire aussi: «Le trio d’Auston a travaillé fort, mais...»

• À lire aussi: Il y aura un septième match!

N’ayant pas joué depuis le 24 mai, jour durant lequel ils ont éliminé les Oilers d’Edmonton, les Jets seront bien reposés et prêts à se mesurer à des rivaux qu’ils connaissent bien, en dépit du fait que dans le hockey précédant la pandémie, ils évoluaient dans l’Association de l’Ouest.

«Notre programme ne changera pas et ne dépend pas de l’identité de nos prochains adversaires, du moins, en ce qui concerne notre façon de jouer, a récemment affirmé le pilote Paul Maurice au site NHL.com. Mais nous surveillons très attentivement les deux équipes. Dès que ce sera réglé, nous commencerons le travail en prévision de notre premier match. On révisera les vidéos et ce que nous ferons sur la patinoire.»

L’importance des détails

Personne dans le camp des Jets n’osera exprimer publiquement sa préférence quant au club qu’ils rencontreront cette semaine. Toutefois, en se fiant aux statistiques de la campagne, il ne serait pas étonnant que les Jets souhaitent davantage se mesurer au Tricolore, d’autant plus qu’ils amorceraient la série à domicile.

Winnipeg a totalisé six victoires en neuf sorties contre Montréal, tandis que sa fiche face aux Leafs est de 4-4-2.

«Nous les avons vus tellement de fois au cours de l’année. Donc, vous savez comment ils jouent, vous connaissez leurs tendances et ce qu’il ne faut pas faire, a indiqué l’attaquant Andrew Copp. Cependant, les séries modifient toujours un peu le jeu, comme vous l’avez vu dans notre confrontation avec Edmonton. Il y a eu moins de montées hors l’aile qu’en saison. La couverture est plus serrée et l’attention est portée plus sur les détails.»

«J’ai regardé très attentivement, je dirais, a-t-il poursuivi en évoquant les récents matchs Canadien-Leafs. J’ai vu les choses différemment, sachant qu’on va jouer contre les gagnants. Il y a des trucs sur lesquels je peux me concentrer. Ici, je ne surveille pas chaque détail en prenant des notes; ce sont des aspects plus généraux chez eux ou des habitudes que prône chaque joueur.»

Les Jets n’ont jamais croisé le Canadien ou les Leafs en éliminatoires à ce jour, mais tout cela changera dans quelques jours.