HKN-SPO-MINNESOTA-WILD-V-VEGAS-GOLDEN-KNIGHTS---GAME-SEVEN

Crédit : AFP

LNH

Déception et optimisme chez le Wild

Publié | Mis à jour

Les joueurs du Wild du Minnesota sont déçus de leur élimination en première ronde, qu’ils avaient amorcée avec beaucoup de confiance. Ils estiment toutefois qu’ils peuvent tirer beaucoup de positif de cette saison.

Face aux dangereux Golden Knights de Vegas, le Wild a joué sans complexe. Ayant connu une saison au-delà des attentes, il a été dominant contre la formation du Nevada avec une fiche de 5-1-2.

• À lire aussi: Classement des séries les plus enlevantes du premier tour

• À lire aussi: Devon Toews: un défenseur sous-estimé?

C’est de cette façon que l’équipe est parvenue à effacer un déficit de 3-1 dans la série et forcer la tenue d’un septième match. Et si les experts leur affublaient largement l’étiquette de négligés, les joueurs ont vécu cette défaite de 6 à 2 comme un coup de poignard en plein cœur, vendredi.

«Je pense que nous avions tous l’impression de pouvoir battre ces gars-là, a dit Ryan Suter en vidéoconférence après le duel. Tout le monde [hors de l'équipe] pensait une chose, mais le groupe de gars que nous avons, nous nous sentions en confiance. Nous sommes assez déçus que ça se termine comme ça.»

Retenir le positif

Mais malgré cette vive déception, les choses semblent être prometteuses pour le Wild. En effet, le club de St Paul a terminé au neuvième rang du classement général de la Ligue nationale lors de cette saison écourtée. Il s’agissait d’un bon pas en avant par rapport à la 21e place en 2018-2019 et en 2019-2020.

«Il y a beaucoup de points positifs qui peuvent être tirés de cette saison, a lancé le gardien Cam Talbot. Je ne pense pas que quiconque s’attendait à ce que l’on pousse [les Knights] jusqu’au septième match, ou au début de l’année, qu’on participe même les séries éliminatoires. Nous avons beaucoup de jeunes joueurs importants et beaucoup de leadership aussi. C'est donc un groupe qui peut faire quelque chose de spécial pour aller de l'avant.»

«Je pense que vous devez prendre des choses comme ça de manière positive, a quant à lui analysé Marcus Foligno. Il ne fait aucun doute dans mon esprit que notre équipe sera meilleure la saison prochaine. Nous sommes déçus, mais en même temps, il y a des choses sur lesquelles bâtir et nous savons que nous allons encore être une équipe dangereuse la saison prochaine.»

Avenir incertain

À savoir ce qui devra changer cet été pour permettre à l’équipe d’atteindre la prochaine étape, les joueurs ont toutefois été peu loquaces à ce sujet.

«Cette conversation aura lieu un autre jour, a dit Zach Parise. Nous verrons où ça s’en va. Je ne sais pas. Je ne sais pas. Nous allons voir ce qui va se passer cet été, mais je n’ai pas de réponse à ce sujet pour l’instant.»

Le vétéran, qui a été laissé de côté pour les trois premiers matches de cette série avant de récolter trois points lors des quatre suivants, a par ailleurs évité de se prononcer sur son avenir avec le club.

«Il me reste quatre ans à mon contrat, a-t-il fait valoir. Je suppose que ce n’est pas vraiment de mon ressort présentement. Mais pour le moment, je suis juste déçu du résultat du match.»