Crédit : AFP

Golf

Spieth se maintient au sommet

Publié | Mis à jour

Le golfeur américain Jordan Spieth a maintenu sa position au sommet du classement du Charles Schwab Challenge, vendredi, lors de l’événement présenté au Texas.

Lors de la deuxième ronde, Spieth a remis une carte de 66 (-4), ce qui lui confère un cumulatif de 129 (-11). L’athlète de 27 a réussi un parcours sans faute, lui qui a calé quatre oiselets. Il entamera les rondes de la fin de semaine avec une priorité d’un seul coup devant l’Américain Jason Kokrak.

À égalité au cinquième rang après 18 trous, le Canadien Adam Hadwin a connu une légère régression. Même s’il a retranché trois coups à la normale, grâce à trois oiselets et aucune bourde, Hadwin a tombé d’un échelon, lui qui partage maintenant la sixième place, quatre coups derrière Spieth.

Du côté des autres Canadiens, Corey Conners et Nick Taylor amorceront la troisième ronde à égalité au 25e rang. Des journées respectives de 67 (-3) et 66 (-4) frappes, leur ont permis de faire des bonds de 16 et 32 positions au classement. Ils accusent huit coups de retard sur le meneur.

Pour sa part, Mackenzie Hughes a été l’une des nombreuses victimes du couperet. L’Ontarien a raté les rondes de la fin de semaine par une seule frappe. Lors de sa deuxième journée, il a réussi trois oiselets et commis un boguey, mais il a commis une énorme erreur au troisième fanion, en jouant deux coups de plus que la normale.

Finalement, Michael Gligic a été incapable de récupérer le retard accumulé jeudi. Il a terminé son tournoi avec un cumulatif de 150 (+10).

Un tournoi à oublier pour Brooke M. Henderson

Mathématiquement éliminée après deux journées, la Canadienne Brooke M. Henderson n’a pas été en mesure de mettre un peu de baume sur sa performance, elle qui a fait match nul contre l’Américaine Angela Stanford lors de la troisième journé du tournoi par trou Bank of Hope de la LPGA.

Seules les premières de chaque groupe passaient aux rondes éliminatoires.

Henderson a entamé sa journée du bon pied en prenant un avantage d’un trou dès le premier fanion. Elle a toutefois chuté par la suite, en échappant les quatrième, sixième et dixième trous.

La Canadienne a repris son avance d’un trou, en obtenant le meilleur sur son adversaire trois fois, dans un intervalle de cinq fanions.

Elle a dû se contenter d’un match nul au dernier trou.

C’est donc dire qu’elle termine son tournoi à la ronde avec un dossier de deux défaites et un match nul, elle qui faisait figure de favorite dans son groupe au début du tournoi.

Henderson était l’unique joueuse de l’unifolié a participé à ce tournoi, qui en est à une toute première édition. L’événement se poursuit jusqu’à dimanche.