Séries de la LNH

Max Pacioretty et les Golden Knights envoient le Wild en vacances

Publié | Mis à jour

En avance 3-1 dans la série après quatre matchs, les Golden Knights ont vu le Wild du Minnesota forcer la tenue d’un match ultime, mais la formation du Nevada a finalement eu le dessus, vendredi, grâce à un gain de 6 à 2.

C’est finalement Max Pacioretty qui aura permis aux siens de passer à la prochaine étape des éliminatoires, en marquant ce qui s’est avéré être le but vainqueur, en deuxième période. L’ancien du Canadien de Montréal en était à un premier match éliminatoire cette année, lui qui n’avait pas joué depuis le 1er mai, en raison d’une blessure dont la nature n’a pas été dévoilée.   

Mattias Janmark a toutefois été le héros de l’équipe locale, lui qui a réussi un tour du chapeau. Le Suédois a ouvert les hostilités, un peu plus de cinq minutes après la mise au jeu initiale. Il a aussi mis le match hors de portée pour le Wild, en portant la marque à 5 à 2, un peu après la mi-chemin en troisième période. Il a complété le tout dans un filet désert.

Nicolas Hague et Zach Whitecloud ont obtenu les autres réussites des Golden Knights.

Zach Parise et Kirill Kaprizov ont assuré la réplique du Wild.

Devant la cage des vainqueurs, le Québécois Marc-André Fleury a repoussé 19 des 21 rondelles dirigées vers lui. Son vis-à-vis, Cam Talbot, n’a pas été en mesure de répéter ses exploits des cinquième et sixième matchs, lui qui a accordé cinq buts sur 34 lancers.

Au prochain tour, les Golden Knights feront face à l’Avalanche du Colorado. Cette série commencera dimanche.

Pacioretty rassuré 

Après des moments dans les estrades qu’il a qualifiés d’angoissants, Max Pacioretty était bien heureux de contribuer avec le but de la victoire, vendredi, pour permettre à ses Golden Knights de Vegas de passer en deuxième ronde.

Blessé depuis le 1er mai, Pacioretty a vu ses coéquipiers prendre l’avance 3-1 dans la série, puis le Wild du Minnesota revenir de l’arrière pour forcer la tenue d’un match ultime. Ayant le feu vert pour participer à cet ultime duel, l’ancien capitaine du Canadien de Montréal était donc bien motivé pour aider les siens à éviter l’élimination-surprise.

«Je pense qu'il était important pour moi de ne pas devenir trop émotif», a-t-il dit en vidéoconférence après la rencontre, à propos de son approche en vue de son premier match des éliminatoires.

«C'est définitivement beaucoup plus angoissant lorsque vous êtes assis là à regarder et que vous n'avez aucun contrôle sur le match. Je préfère de loin être sur la glace plutôt que de regarder dans la tribune de presse.»

Contribution diversifiée

Pacioretty n’est toutefois pas le seul marqueur de cette rencontre, loin de là. Mattias Janmark a réussi un tour du chapeau, tandis que Nicolas Hague et Zach Whitecloud ont fait bouger les cordages pour une première fois en matchs d’après-saison.

Ainsi, 11 des 18 patineurs ont inscrit leur nom à la feuille de pointage.

«Nous avons pris l’avance 3-1 [dans la série], mais ils sont revenus, et l’adversité nous rendra plus forts pour la suite de notre parcours. Sauter sur la glace et jouer comme nous l’avons fait dans un match numéro 7 avec le dos au mur, avec le groupe que nous avons... C’est agréable de jouer avec ce genre de profondeur. Nous avons obtenu la contribution de chaque trio [vendredi soir], et c’est ainsi que nous devons jouer à l’avenir. Cela rend aussi le hockey beaucoup plus amusant.»

Et derrière, le Québécois Marc-André Fleury a également fait sa part en repoussant 18 rondelles dans cette victoire de 6 à 2. Il s’agissait pour lui d’une quatrième victoire dans un match numéro 7. Seuls Henrik Lundqvist, Martin Brodeur et Patrick Roy, avec six, puis Ed Belfour, avec cinq, ont fait mieux en carrière.

Ainsi, tout va bien chez les Golden Knights qui affronteront maintenant l’Avalanche du Colorado au prochain tour.

«Vous espérez que ce genre de moments va galvaniser votre groupe», a d’ailleurs lancé l’entraîneur-chef Peter DeBoer, après cette importante victoire.

TROISIÈME PÉRIODE

20:00 - Fin du match.

16:53 - BUT VEGAS! Mattias Janmark complète son tour du chapeau dans un filet désert. Il y va d'un plongeon désespéré pour pousser la rondelle dans le filet! C'est 6-2 Golden Knights.

12:36 - BUT VEGAS! Mattias Janmark accepte une passe dans l'enclave et inscrit son deuxième de la rencontre! Un but qui fait très mal au Wild! C'est 5-2 Golden Knights!

06:00 - La mêlée éclate derrière le filet de Fleury, alors que Jonathan Marchessault s'en prend à Jordan Greenway.

00:00 - Début de la troisième période.

DEUXIÈME PÉRIODE

13:38 - BUT VEGAS! Un but très important! Zach Whitecloud laisse partir un laser dans la partie supérieure et permet aux Golden Knights de doubler leur avance! 4-2!

07:44 - BUT VEGAS! Max Pacioretty marque à son retour au jeu! L'attaquant accepte une savante passe dans l'enclave et y va d'un tir précis pour redonner les devants aux siens! C'est 3-2 Golden Knights.

04:35 - BUT MINNESOTA! Le Wild profite de la pénalité inutile de Ryan Reaves pour créer l'égalité! La recrue Kirill Kaprizov accepte une passe dans l'enclave et a le dessus sur Fleury! C'est l'égalité 2-2.

02:05 - BUT VEGAS! Nicolas Hague surprend Cam Talbot sur une mise en jeu. Le défenseur permet aux Knights de prendre les devants. C'est 2-1 Vegas!

00:00 - Début de la période.

PREMIÈRE PÉRIODE

20:00 - Fin de la période.

16:49 - BUT MINNESOTA! Zach Parise y va d'une magnifique déviation entre ses jambes et trompe la vigilance de Marc-André Fleury. C'est l'égalité 1-1!

13:40 - Zach Parise avait le 1-1 au bout du bâton, mais le lancer du vétéran manque de précision et rate la cible!

05:09 - BUT VEGAS! Mattias Janmark profite d'un revirement du Wild et sert une superbe feinte à Talbot! Les Golden Knights ouvrent la marque. C'est 1-0.

03:26 - Nick Bjugstad tente un puissant tir de loin. La rondelle passe à la gauche de Marc-André Fleury.

01:12 - Mark Stone obtient une chance en or en début de match et se présente seul devant Cam Talbot. Le gardien du Wild réalise un superbe arrêt de la mitaine.

00:00 - Début de la rencontre.