Crédit : AFP

NFL

«Je suis l’homme d’une seule équipe» - Julian Edelman

Publié | Mis à jour

Même Tom Brady n’arrivera pas à faire sortir le receveur de passes Julian Edelman de la retraite.

Au début du mois de mai, le quart-arrière des Buccaneers de Tampa Bay a indiqué à la blague que son ancien coéquipier n’avait pas vraiment accroché ses crampons, mais qu’il avait trop peur de dire à l’entraîneur-chef des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Bill Belichick, qu’il souhaitait rejoindre les «Bucs».

Jeudi, Edelman a toutefois mis fin à la rumeur qu’il irait rejoindre son ancien coéquipier chez les plus récents champions du Super Bowl.

«Je suis l’homme d’une seule équipe», a-t-il affirmé lors de son passage à la baladodiffusion «The Michael Irvin Podcast».

«Mes genoux sont morts, a ajouté celui qui a porté l’uniforme des Patriots de 2009 à 2020. J’ai obtenu tout ce que je désirais. J’ai trois bagues de champions. J’ai joué pour une dynastie, une incroyable organisation, ainsi qu’avec le meilleur entraîneur et le meilleur quart-arrière de tous les temps.»

«Je ne suis pas un gars gourmand. J’ai joué pour gagner. J’ai joué pour compétitionner. Je n’ai plus rien à prouver. Je suis en paix avec ce que j’ai fait et j’ai tout laissé sur le terrain.»

L’athlète de 35 ans a été limité à seulement six rencontres en 2020, soit la première saison où Brady n’était plus avec l’équipe. Il y a attrapé 21 des 39 passes envoyées dans sa direction pour des gains de 315 verges et aucun touché.

En carrière, Edelman a réalisé 620 attrapés pour 6822 verges et 36 majeurs. Le produit de Kent State a aussi capté 118 ballons pour 1442 verges et cinq touchés en 19 parties éliminatoires.