Canadiens de Montréal

Match devant partisans: un avantage à saisir pour le CH

Publié | Mis à jour

Les joueurs du Canadien de Montréal ont pris bonne note de la nouvelle: ils savent fort bien qu’ils pourraient compter sur l’appui de 2500 partisans advenant la présentation d’un sixième match dans la série face aux Maple Leafs de Toronto.

«Même si c’est un petit nombre de partisans, nous savons à quel point l’ambiance serait électrique, a estimé le capitaine Shea Weber, mercredi, lors d’un point de presse ayant suivi l’entraînement du Tricolore. Ce serait certainement un avantage pour nous.» 

Évidemment, avant le début d’une série 4 de 7, le Canadien se concentre d’abord sur la première partie prévue jeudi à Toronto. L’objectif ultime, qui semble un peu fou aux yeux de plusieurs, serait logiquement d’en finir avec les Maple Leafs avant même la sixième rencontre. Mais si le Canadien peut simplement grapiller deux victoires dans les cinq premières parties, le club montréalais pourrait profiter d’un avantage que les adversaires n’auront pas à Toronto.

De l'autre côté du spectre, les Leafs souhaiteront certainement battre le Canadien en quatre ou cinq parties.

Rappelons que le premier ministre du Québec François Legault a autorisé la présence de 2500 spectateurs au Centre Bell, mardi, au moment d’annoncer les plans de déconfinement pour la province. Un sixième match entre Montréal et Toronto pourrait avoir lieu le 29 mai.