Canadiens de Montréal

Un rôle différent pour Weber?

Publié | Mis à jour

Shea Weber a regagné sa place à la pointe pour la deuxième vague en supériorité numérique et il décochait des tirs sans trop grimacer à la veille du premier match de cette série contre les Maple Leafs de Toronto.

Dominique Ducharme l’avait dit depuis quelques jours déjà. Il s’attendait à voir son capitaine en uniforme jeudi soir à Toronto. C’est maintenant une certitude.

• À lire aussi: Jeunes ou vétérans? Débat houleux à JiC!

• À lire aussi: Thornton peut-il prendre sa revanche sur le CH?

Weber, qui s’est absenté pour les huit derniers matchs du calendrier pour une blessure au haut du corps selon la version officielle de l’équipe, a probablement soigné un malaise au pouce de la main gauche.

Sur un vidéo publié sur le compte twitter du CH lors de la journée de la vaccination pour la Covid-19, on voyait Weber avec une attelle sur son pouce gauche.

«Non, je n’aurai pas un protecteur spécial, a dit Weber. Je serai à 100%, je serai prêt à jouer.»

Tyler Toffoli a mieux résumé les états d’âme de son capitaine que le principal intéressé.

«Webby est une bête, il est un guerrier. Il fera tout ce qu’il faut pour gagner. Je trouvais qu’il ressemblait à un enfant aujourd’hui. Il était excité de pouvoir décocher des tirs et enfin brasser du monde.»

«Je patinais seul depuis deux semaines, ce n’était pas le meilleur sentiment, a renchéri Weber. Quand tu reviens avec les gars, tu retrouves ton sourire, c’est normal. J’étais excité. Je ressens une bonne nervosité à l’approche des séries. On dirait que ça fait tellement longtemps qu’on n’a pas joué. Et pour moi, c’était deux semaines de plus. J’ai hâte.»

Pas de poisson  

Weber a toujours montré une grande tolérance à la douleur. Dans le passé, le capitaine a souvent caché des blessures avant de finalement déclarer forfait. Il n’a toutefois pas voulu préciser depuis quand il jouait malgré une blessure.

«Tu n’attraperas pas de poisson avec cette question» , a répondu Weber au collègue John Lu, de TSN, quand il lui a demandé la date de sa possible blessure.

Avec Merrill pour l’instant  

Pour son retour au jeu, Weber formera un duo avec l’ancien des Red Wings de Detroit, Jon Merrill.

Acquis le 11 avril des Wings pour un choix de 5e tour en 2021 et Hayden Verbeek, Merrill a joué 13 matchs avec le CH, mais seulement cinq où Weber était aussi de la formation.

Selon le site naturalstattrick.com, Weber a eu Merrill comme partenaire à cinq contre cinq pour seulement 27 secondes cette année. À titre de comparaison, Weber a formé un duo avec Ben Chiarot pour 474 min 04 s. Joel Edmundson a été son deuxième partenaire le plus fréquent à 180 min 07 s.

«Oui, ce sera différent, a reconnu Weber. Chaque fois que tu joues avec un nouveau partenaire, tu dois faire des ajustements. Mais c’est assez simple de jouer avec un défenseur comme Jon. Il garde un jeu simple et il parle beaucoup. Je n’y vois pas d’inquiétudes.»

Ducharme a toutefois précisé qu’il pourrait remodeler ses duos assez rapidement face aux Leafs.

«C’est le plan pour le début, a noté Ducharme. On peut voir différentes combinaisons pendant la 1re période ou le match. Ne soyez pas surpris de voir Chiarot et Weber ensemble dans certaines situations. Tu veux faire des plans, mais tu dois toujours savoir comment réagir à des situations pour des trios ou des duos de défenseurs. Ça joue vite, il faut réagir.»

Formation du CH à l’entraînement de mercredi           

Tatar-Danault-Gallagher

Toffoli-Suzuki-Armia

Perry-Staal-Anderson

Byron-Evans-Lehkonen

Edmundson-Petry

Kulak-Chiarot

Merrill-Weber