Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Séries de la LNH

Thornton peut-il prendre sa revanche sur le CH?

Thornton peut-il prendre sa revanche sur le CH?

Félix Séguin, TVA Sports

Publié 19 mai
Mis à jour 19 mai

Parmi tous les joueurs des Maple Leafs de Toronto de l’édition actuelle, seulement un a déjà affronté les Canadiens de Montréal en séries éliminatoires.

Il s’agit de Joe Thornton. 

Et il faut remonter à très longtemps.

C’était en 2002 et en 2004. Thornton était alors un jeune joueur et il était le capitaine des Bruins de Boston.

Chaque fois, les Bruins étaient les favoris pour l’emporter et chaque fois les Canadiens les ont surpris en les éliminant.

En 2002, Boston avait fini au premier rang de l’Association de l’Est et Montréal s’était qualifié de justesse pour les séries. Grâce aux prouesses de José Théodore, le Tricolore l’avait emporté en six matchs.

Joe Thornton avait récolté 4 points (2-2-4) lors des deux premiers matchs, mais il avait été discret lors des quatre derniers (0-2-2).

En 2004, Thornton et les Bruins avaient devancé les Canadiens par 11 points au classement. Ils avaient pris les devants 3-1 dans la série, mais le Tricolore était revenu de l’arrière pour finalement gagner cette série en sept parties.

Âgé alors de 24 ans, Thornton avait été montré du doigt pour l’effondrement de son équipe. Lors des sept matchs de cette série Canadiens-Bruins en 2004, Thornton n’avait récolté AUCUN point.

Et selon plusieurs, ce sont ses insuccès en séries qui ont mené à son départ pour San Jose en 2005.

Thornton retrouve donc les Canadiens 17 ans plus tard à l’âge de 41 ans. Il n’est plus le joueur d’impact qu’il a été déjà été, mais il peut trouver une façon de se démarquer.

Peut-il prendre sa revanche sur les Canadiens maintenant qu’il est dans l’uniforme des Maple Leafs?

On verra bien.

Aucun coupe Stanley 

La carrière de Joe Thornton est remarquable.

Il occupe le sixième rang dans l’histoire pour les matchs en saison régulière (1680). Également, Thornton est septième pour les aides (1104) et 14e pour les points (1529).

Toutefois, il tente toujours de gagner la coupe Stanley pour la première fois. D’ailleurs, il se retrouve au deuxième rang dans l’histoire de la LNH pour le plus de matchs en saison régulière sans avoir gagné la coupe Stanley. Il n’est devancé que par Patrick Marleau.

Plus de matchs en saison régulière sans gagner la coupe Stanley  

  1. Patrick Marleau : 1779 
  2. Joe Thornton : 1680 
  3. Jarome Iginla : 1554 
  4. Shane Doan : 1540 
  5. Phil Housley : 1495