HKN-HKO-SPO-DALLAS-STARS-V-CAROLINA-HURRICANES

Crédit : AFP

LNH

Les Hurricanes gagnent en puissance

Publié | Mis à jour

Après avoir remporté leur premier titre de section depuis 2006, les Hurricanes de la Caroline ont toutes les raisons de croire en leurs chances pour les séries éliminatoires.

Ils débuteront leur parcours face aux Predators de Nashville, qu’ils ont vaincus six fois en huit matchs cette saison. Les «Canes» ont également connu une excellente séquence en fin de campagne en récoltant au moins un point lors de 13 matchs consécutifs. 

• À lire aussi: La coupe Stanley, ensuite un contrat pour Ovechkin

• À lire aussi: Caufield doit jouer en séries

Malgré tout, l’entraineur-chef Rod Brind’Amour comptait profiter du week-end pour remettre certaines choses en place.

«Nous devons augmenter le tempo, a-t-il dit dans une entrevue rapportée par LNH.com. Nous n’avons pas pratiqué depuis un mois. Nous n’avons pas eu d'entraînement où je pouvais pousser les gars pour qu’on retrouve notre rythme. Pour moi, les deux dernières semaines, on pouvait le remarquer. Une fois que nous avons obtenu la qualification (le 27 avril), j’ai vu que nous avons ralenti un peu. Nous devons nous y remettre. Nous aurons un peu de temps pour le faire et pour revenir à la manière dont nous devons jouer.»

«Nous avons accompli une étape, qui était d’atteindre un niveau qui nous donnerait la chance de batailler pour le championnat. Maintenant, nous devons aller le chercher», a ajouté Brind’Amour.

Gare à Juuse Saros!

Même s’ils partent largement favoris face aux Predators, ils devront toutefois s’en méfier. En effet, les Preds ont gagné les deux derniers matchs de la saison entre les deux formations. Ils peuvent également compter sur le gardien Juuse Saros, qui a connu une excellente deuxième moitié de saison.

Néanmoins, la confiance est au rendez-vous chez les Hurricanes, qui tenteront de remporter la deuxième coupe Stanley de leur histoire après leur triomphe en 2005-2006.

«Il y a beaucoup de choses difficiles [à traverser pour gagner la coupe Stanley], a lancé le capitaine des Hurricanes Jordan Staal, qui a remporté le précieux trophée avec les Penguins de Pittsburgh en 2009. Ce sont deux mois très exigeants et tu dois être un peu chanceux pour rester à l’abri des blessures et pour être à ton meilleur chaque soir. Il faut y croire pour y arriver. Nous avons tout ce qu’il faut. C’est juste une question de tout mettre ça ensemble maintenant. Ça peut se produire cette année et ça vaut la peine d’essayer. Je crois que nous avons le groupe pour le faire.»

La série entre les Hurricanes et les Predators débutera lundi prochain, à Raleigh.