JiC

Fin prêt, Chara ou pas

Publié | Mis à jour

Les Bruins de Boston se préparent à affronter les Capitals de Washington au premier tour des séries et la présence de leur ancien capitaine Zdeno Chara chez l’adversaire ne semble guère les perturber, à en croire le défenseur Jérémy Lauzon.

«En fait, on n'en a pas réellement parlé, pour être bien franc, a-t-il expliqué, jeudi, à "JiC". On a eu des rencontres pour se préparer aux Capitals et je pense qu'on se concentre vraiment sur notre équipe.» 

«C'est sûr que ça va être spécial de pouvoir jouer une série contre Zdeno, je pense que ça être spécial pour lui aussi de nous affronter», a ajouté le Québécois.

Les Bruins ont fini la saison en force et les acquisitions de Taylor Hall, Curtis Lazar et Mike Reilly, à la date limite des transactions, ne sont pas étrangères au succès de l’équipe, a assuré Lauzon.

«Depuis que Taylor, Curtis et Reilly sont arrivés, ils ont transformé notre équipe un peu, a admis le joueur de 24 ans. On a débloqué offensivement. Hall apporte tellement d'offensive que c'est venu en aide à (David) Krejci et (Craig) Smith et ils forment un trio dominant. Il (Hall) est excitant à regarder jouer soir après soir, on est contents de l'avoir dans notre équipe.»

Quant à Lauzon lui-même, ce sera une deuxième présence en séries après avoir participé à celles tenues dans la bulle torontoise, l’été dernier.

«Cette année, avec la saison qui vient de finir, on a beaucoup plus d'élan vers les séries, a-t-il indiqué. Il y aura plus un "feeling" de séries éliminatoires cette année.»

Le calendrier régulier, qu’il qualifie de «gros challenge», aura bien préparé le terrain pour les éliminatoires, a-t-il estimé.

«On n'avait pas de voyage très long à faire, mais c'était beaucoup de matchs soir après soir, trois en quatre jours, a-t-il illustré. Ça a été une saison rocambolesque, mais ça nous a très bien préparés pour l'adversité des séries éliminatoires.»

Voyez l’entretien complet en vidéo principale.