HKN-HKO-SPO-DETROIT-RED-WINGS-V-DALLAS-STARS

Crédit : AFP

LNH

Un autre spectacle de Bernier gâchée par les Wings

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Malgré le brio du gardien Québécois Jonathan Bernier, les Red Wings ont dû s’avouer vaincus face au Lightning de Tampa Bay, qui a triomphé 2 à 1, dimanche, à Detroit.

Blake Coleman a rapidement donné le ton pour le club de la Floride en marquant après seulement 16 secondes de jeu. Son coéquipier Barclay Goodrow a intercepté une passe de Filip Hronek derrière la cage de Bernier avant de lui remettre rapidement la rondelle dans l’enclave.

L’ancien défenseur du Canadien de Montréal Mikhail Sergachev a lui aussi marqué lors des premiers instants d’une période, cette fois en deuxième. Il a profité de la circulation devant Bernier pour marquer d’un tir des poignets entre les jambières.

Bernier a malgré tout réalisé plusieurs arrêts importants, étant mis à l’épreuve à 36 reprises après 40 minutes de jeu. Il a finalement réalisé 40 arrêts, lui qui en avait effectué 50, le 24 avril face aux Stars de Dallas, pour établir une marque personnelle.

«Nous avons connu trop de matchs comme celui-là, où le gardien de but est bon, mais où nous ne marquons pas», a exprimé l’entraîneur-chef des Wings, Jeff Blashill, lors des conférences de presse qui ont suivi la partie. Ce soir [dimanche], Bernier était très bon, mais notre jeu de puissance n’a pas marqué quand nous en avions besoin.»

Une longue attente

À l’autre bout de la patinoire, Christopher Gibson a été beaucoup moins occupé, car il a été testé à 23 reprises. Filip Zadina a été le seul à le déjouer. Il s’agit d’une première victoire dans la Ligue nationale de hockey (LNH) depuis le 20 mars 2018 pour Gibson, qui portait alors les couleurs des Islanders de New York.

«Ce fut un long moment, donc c’était excitant, a affirmé Gibson. Les gars ont très bien joué devant moi. Tout le mérite leur revient.»

Avec ce triomphe, le Lightning remonte au deuxième rang de la section Centrale, devant les Panthers de la Floride, mais à deux points des Hurricanes de la Caroline, en tête. Les deux équipes floridiennes doivent s’affronter deux fois en conclusion de campagne.

Les Red Wings doivent encore disputer deux matchs avant la fin de la saison, chaque fois contre les Blue Jackets de Columbus. Les deux équipes sont séparées par deux points et occupent les deux derniers rangs de la section. Les Jackets sont derniers, mais ont deux matchs en main.