Crédit : AFP

Golf

Double égalité en tête au Championnat Valspar

Publié | Mis à jour

Sam Burns a rejoint son compatriote Keegan Bradley en tête au Championnat Valspar, en signant une deuxième ronde de 63 (-8) vendredi, à Palm Harbor en Floride.

L’Américain de 24 ans a réalisé un parcours sans faute. Il a calé cinq de ses huit oiselets sur le neuf de retour. Cette performance lui a permis de passer du septième au premier rang du classement et de porter son cumulatif à 130 (-12).

Pour sa part, Bradley a retranché cinq coups à la normale de 71 en enregistrant un aigle, quatre oiselets et un boguey.

Burns et Bradley ont quatre coups d’avance sur leurs plus proches poursuivants, soit les Américains Lucas Glover, Max Homa et Charley Hoffman.

Parmi les Canadiens en action, Michael Gligic est grimpé au 16e rang après avoir joué 68 (-3) vendredi. Il accuse toutefois sept coups de retard sur les meneurs.

L’Ontarien Corey Conners a fait un bond de 21 places au classement où il est maintenant 24e, à huit coups du sommet.

David Hearn, Roger Sloan, Nick Taylor, Adam Hadwin et Mackenzie Hughes ont tous subi le couperet.

LPGA : la domination sud-coréenne se poursuit

Deux golfeuses sud-coréennes, soit Hee Young Park et Inbee Park, partagent la tête après 36 trous au Championnat mondial HSBC de la LPGA, à Singapour. Les deux femmes présentaient un cumulatif de 133 (-11) après la deuxième ronde.

C’est la première des deux qui a toutefois mieux performé lors de la seconde journée, en retranchant quatre coups à la normale, soit une frappe de mieux que celle avec qui elle est installée au sommet du classement.

Hyo Joo Kim, une autre Sud-Coréenne, occupe le troisième rang, à égalité avec la Chinoise Xiyu Lin. Les deux participantes accusent deux coups de retard sur les co-meneuses. Elles ont chacune calé six oiselets et commis deux bogueys lors de la deuxième ronde.

Seule Canadienne en lice, Alena Sharp a joué la normale de 72 sur le parcours du Tanah Merah Country Club. Elle occupe ainsi le 48e rang, en compagnie de quatre autres joueuses, dont deux Sud-Coréennes. La représentante de l’unifolié accuse 12 coups de retard sur les co-meneuses.