Crédit : Photo Martin Chevalier

Canadiens de Montréal

Pas de séries pour le Rocket, mais un prix de consolation

Publié | Mis à jour

La Ligue américaine de hockey (LAH) a annoncé jeudi qu’elle ne tiendra pas les séries de la coupe Calder cette année en raison des mesures sanitaires reliées à la COVID-19, de sorte que le Rocket de Laval ne pourra pas décrocher le championnat de ce circuit en dépit d’une fiche éloquente.

Dans un communiqué, la LAH a précisé que les clubs de chaque section mise en place cette année avaient eu le choix de déterminer s’ils allaient de l’avant ou non avec la présentation de séries à l’intérieur de la division concernée. Seule la Pacifique a décidé d’organiser un tournoi d’après-saison, le vainqueur ayant la chance d’obtenir le trophée John D. Chick. 

Du côté de la section canadienne, les cinq formations ont opté pour mettre fin à leur campagne une fois le calendrier régulier complété. Ce dénouement est passablement décevant pour le Rocket, qui affiche la meilleure moyenne (,793) de toute la ligue. Cependant, la troupe de l’entraîneur-chef Joël Bouchard devrait avoir droit à un prix de consolation, à moins d’un effondrement majeur.

Ainsi, l’équipe terminant au sommet de la division mettra la main sur le trophée Frank-Mathers. Avec sept parties à disputer, Laval pourrait s’assurer du titre en l’emportant mardi contre les Marlies de Toronto. Le Rocket détient une priorité de 15 points sur le Moose du Manitoba, qui a une partie en main.

Prochaine saison 

Par ailleurs, la LAH a indiqué qu’elle prévoit la tenue de la campagne 2021-2022 qui commencera le 15 octobre pour se terminer le 24 avril 2022. Les 31 clubs seront en action et le calendrier complet sera dévoilé plus tard dans l’année.