Canadiens de Montréal

Partie de plaisir pour la bande à Matthews

Publié | Mis à jour

Si le Canadien de Montréal croise le fer avec les Maple Leafs de Toronto en lever de rideau des séries éliminatoires, il devra fourbir ses armes sans quoi le printemps va finir de bonne heure.

De passage au Centre Bell, mercredi soir, les Torontois n’ont jamais vraiment été importunés. Les meneurs de la section Nord l’ont facilement emporté 4 à 1, confirmant du même coup leur place en séries. 

Auston Matthews (auteur de son 35e but) et ses partenaires de jeu ont offert une véritable clinique de hockey au Tricolore. Beaucoup plus rapides que leurs rivaux, Mitch Marner, William Nylander et lui se sont échangé la rondelle à leur guise en territoire du Canadien.

Le but de Nylander, marqué en supériorité numérique, fut le résultat de l’un de ces échanges. Dickie Dunn, journaliste affecté à la couverture des Chiefs de Charleston, aurait écrit que cette pièce de jeu «était comme une œuvre d’art en pleine action.»

L’écart aurait pu être encore plus grand, mais Jake Allen a limité les dégâts en stoppant Matthews parvenu seul devant lui. Il a réservé le même sort à Marner, plus tard dans la rencontre.

«Il n’y a pas d’excuses» 

À la défense du Tricolore, il faut dire qu’il était privé de plusieurs morceaux. À la liste déjà longue des éclopés s’est ajouté Tomas Tatar. Cas incertain lors du dernier match face aux Flames de Calgary, il brillait, cette fois, bel et bien par son absence.

Par conséquent, Phillip Danault s’est retrouvé orphelin de compagnons de trio régulier. Pendant une bonne partie de la rencontre, le Québécois était flanqué d’Artturi Lehkonen et de Josh Anderson.

Privé de deux des trois membres de sa première unité habituelle, le Canadien a éprouvé bien des ennuis à défendre son territoire.

«Il n’y a pas d’excuses. On leur a rendu la vie facile. Nous n’avons pas joué de façon constante pendant 60 minutes», a lancé Anderson, en prenant place sur le podium.

Tiens donc! Encore ce thème récurrent.

Confiance fragile 

D’ailleurs, le Canadien semblait énergique en début de match, mais les deux buts inscrits par les visiteurs au cours des neuf premières minutes de jeu ont semblé l’étouffer.

Encore une fois, un phénomène que l’on a vu beaucoup trop souvent cette saison.

La confiance semble fragile au sein du Tricolore. Pourtant, la troupe de Dominique Ducharme finit toujours par ouvrir la machine en troisième période. Souvent, il est alors trop tard.

Avec les Flames en congé, le Canadien a raté une belle occasion de creuser à huit points son écart le séparant d’eux. Au moins, les Sénateurs ont vaincu les Canucks.

Ce qu’on a remarqué...

Un peu plus effacé 

Cole Caufield disputait son deuxième match, un premier au Centre Bell. Dans une vie normale, il aurait été acclamé par une foule en délire. Mercredi, il a plutôt eu droit à des applaudissements en conserve. La recrue a été un peu plus effacée qu’à son baptême, lundi soir, à Calgary. 

Il faut dire que l’opposition n’était pas la même. Choisi pour amorcer les deux supériorités numériques, il a profité de l’occasion pour décocher l’un de ses deux tirs au but.

Les deux ne font pas la paire 

Alexander Romanov et Jon Merrill n’ont pas connu une grande soirée. Le niveau de communication ne semblait pas être au beau fixe entre les deux arrières. Cette carence a souvent mené à des jeux avortés en zone défensive ou à des attaquants des Leafs oubliés dans l’enclave. 

Merrill a également joué de malchance en faisant dévier un tir de Jake Muzzin derrière Jake Allen.

Le laser de Suzuki 

Nick Suzuki a inscrit son deuxième but en trois matchs en trompant la vigilance de Jack Campbell à l’aide d’un vif tir des poignets. Il s’est servi de Justin Holl comme écran au moment de décocher son laser.

L’impact de l’absence de Drouin 

L’ajout du nom de Jonathan Drouin sur la liste des blessés à long terme a eu pour effet d’effacer son salaire de la masse salariale du Canadien. Par conséquent, cela a permis au Tricolore de réintégrer Romanov au sein de la formation avec le quatrième et dernier rappel régulier disponible.

La perte de Drouin signifie également que Caufield demeurera au sein du groupe principal jusqu’à la fin de la saison puisque c’est lui qui avait été rappelé d’urgence pour le remplacer.

SOMMAIRE                                       

3e période

20:00 - Fin de la rencontre.

12:05 - Jeff Petry écope d'un 2 minutes pour avoir retenu John Tavares. Supériorité Leafs. 

08:15 - BUT! Adam Brooks profite d'une largesse de Jake Allen et c'est 4-1 Leafs.

05:05 - Cole Caufield tire du cercle gauche, c'est bloqué devant par Justin Holl.

04:48 - Jesperi Kotkaniemi est atteint par le bâton d'Alex Galchenyuk, pris en défaut. Supériorité Canadiens. 

00:19 - Auston Matthews bourdonne autour du filet de Jake Allen, qui gèle le disque.

00:00 - Début de la période.

2e période | Maple Leafs 3 - Canadiens 1 - Tirs : MTL 13 - TOR 11 

20:00 - Fin de la période

15:15 - BUT! Nick Suzuki - avec son arme de prédilection voilée - réduit l'écart 3-1!

12:24 - Rasmus Sandin frappe Jake Evans solidement. L'attaquant du CH est en douleur et quitte momentanément la patinoire.

11:00 - Jeff Petry lance de la ligne bleue, Artturi Lehkonen redirige la rondelle. Jack Campbell repousse du patin gauche.

10:35 - Joel Armia s'échappe... Jack Campbell a le dernier mot.

06:27 - BUT! Jon Merrill fait dévier le tir de Jake Muzzin dans le filet de Jake Allen. C'est 3-0 Leafs.

03:10 - Jon Merrill est chassé pour avoir accroché Joe Thornton. Supériorité Leafs. 

00:16 - Cadeau de Ben Chiarot, Mitch Marner dégaine à l'aide d'un tir des poignets du cercle droit. Arrêt de Jake Allen.

00:01 - Auston Matthews remporte la mise au jeu devant Phillip Danault.

00:00 - Début du deuxième tiers.

1re période | 2-0 Leafs | Tirs 11-7 MTL

20:00 - Fin de la période.

16:06 - Joel Armia tente de déjouer Jack Campbell du demi-cercle, arrêt de ce dernier.

15:48 - Auston Matthews se faufile et devant Jake Allen et tire du revers, mais le gardien du CH le frustre.

08:44 - BUT! Auston Matthews saisit la rondelle au vol devant Nick Suzuki et marque à bout portant. 2-0 Leafs.

05:53 - Cole Caufield expédie un vif lancer des poignets au filet. Arrêt de Jack Campbell.

05:45 - Joe Thornton chassé pour avoir fait trébucher. Supériorité Canadiens. 

01:38 - BUT! William Nylander ouvre la marque en supériorité. 1-0 Leafs.

00:59 - Tyler Toffoli chassé pour avoir fait trébucher. Supériorité Toronto.

00:01 - Phillip Danault gagne la mise au jeu initiale devant Auston Matthews.

00:00 - Début de la rencontre.

Formation du CH                                      

Lehkonen - Danault - Anderson 

Toffoli - Suzuki - Caufield 

Perry - Kotkaniemi - Armia 

Frolik - Staal - Evans   

Chiarot - Weber 

Edmundson - Petry 

Merrill - Romanov 

Allen