Crédit : AFP

MLS

Le Toronto FC en mauvaise posture

Publié | Mis à jour

Brayan Angulo a fait bouger les cordages deux fois, mardi au Raymond James Stadium, domicile temporaire du Toronto FC, et le Cruz Azul a remporté le match aller de ce quart de finale de la Ligue des champions de la CONCACAF au compte de 3 à 1.

Angulo a rapidement donné le ton à la partie en décochant un tir sans avertissement à la troisième minute de jeu. Après un filet de Jonathan Osorio, Angulo a une fois de plus donner les devants au club mexicain avant la mi-temps à la suite d’un coup de pied de coin.

Pablo Aguilar a ensuite fait dévier de la tête un coup de pied arrêté d’Orbelin Pineda pour mettre le match hors de la portée des Torontois, à la 58e minute.

Le deuxième match aura lieu le 4 mai, à Mexico City.

Przybylko poursuit son travail de démolition

Dans un autre match aller des quarts de finale, Kacper Przybylko a réussi un doublé et l’Union de Philadelphie a vaincu l’Atlanta United au compte de 3 à 0, en Géorgie.

Le Polonais compte ainsi quatre buts en trois parties depuis le début du tournoi. Il aurait pu terminer le match du jour avec un tour du chapeau, mais il a plutôt ajouté une passe décisive en remettant le ballon à Anthony Fontana à la 86e minute.

Andre Blake a également eu son mot à dire dans cette victoire puisqu’il a réalisé un blanchissage de sept arrêts, dont quelques-uns très importants en première demie. Celui qui a remporté en 2020 un deuxième titre de gardien de l’année dans la Major League Soccer (MLS) a ainsi permis à son équipe de l’emporter malgré un taux de possession de 65,4 % d’Atlanta.

Le club de Josef Martinez tentera de se reprendre le 4 mai, lorsqu’il sera de passage en Pennsylvanie. La tâche ne sera toutefois pas aisée puisque l’Union a marqué trois filets en territoire ennemi.