Crédit : Photo Roger Gagnon

LHJMQ

Les Saguenéens éliminent le Phoenix

Publié | Mis à jour

Les Saguenéens de Chicoutimi ont accédé au deuxième tour des éliminatoires en balayant le Phoenix de Sherbrooke trois victoires à zéro. Lors du troisième duel de cette série, les vainqueurs l’ont emporté au compte de 7 à 3, lundi soir, au Centre Georges-Vézina.

Pierrick Dubé a été le leader offensif des Saguenéens dans ce match, lui qui a inscrit un tour du chapeau. Dawson Mercer et Samuel Houle ont également fait leur part. Le premier a amassé un but et deux mentions d’aide, tandis que le second a récolté un filet et une passe décisive. 

Les autres buteurs du club gagnant ont été Loris Rafanomezantsoa et Louis Crevier. C’était les premières réussites des deux défenseurs en série. Hendrix Lapierre a quant à lui amassé trois passes décisives.

La réplique du Phoenix est venue des bâtons de Xavier Parent, Anthony Munroe-Boucher et Charles Tremblay.

Les Tigres en deuxième ronde 

Au Colisée Desjardins, l’attaquant des Tigres de Victoriaville Mikhail Abramov a mis fin à la saison des Huskies de Rouyn-Noranda en touchant la cible en prolongation.

Cela a permis au club du Centre-du-Québec de l’emporter 1 à 0 et de balayer la série.

Devant le filet des gagnants, Nikolas Hurtubise a réalisé 20 arrêts pour signer le blanchissage. C’était la première fois qu’il réalisait l’exploit lors d’un affrontement éliminatoire.

Chez les Huskies, le gardien Samuel Richard a été testé à 30 reprises.

Les Cataractes prennent l’avance 

Au Centre Gervais Auto, les Cataractes de Shawinigan ont signé un gain de 5 à 2 sur l’Océanic de Rimouski.

La formation de la Mauricie a ainsi pris les devants 2 à 1 dans la série et est maintenant à une victoire de la deuxième ronde.

Lundi soir, Mavrik Bourque a fait des siennes. Le capitaine des Cataractes a fait bouger les cordages à trois reprises et a fourni une mention d’aide sur l’un des deux buts de Vasily Ponomarev. Xavier Bourgault a également eu son mot à dire dans la victoire, lui qui a amassé trois aides.

Devant la cage des Cataractes, Antoine Coulombe a repoussé 22 des 24 tirs des joueurs de l’Océanic. Il a été déjoué par des lancers d’Adam Raska et de Jacob Mathieu.

À l’autre bout de la patinoire, le gardien Jones Creed a fait 29 arrêts.